Pays : Pérou Label : NAAFI Genres et styles : électronique / tropical bass Année : 2020

Fiebre

· par Rupert Bottenberg

Après l’épuré et mystérieux mini-album Continentes Perdidos, paru sous le nom abrégé de DNGDNGDNG, et plus récemment Discos en 3/Cuartos, l’anthologie polyrythmique assemblée pour son nouveau label Kebrada, le duo de maraudeurs masqués de l’électronique tropicale effectue un retour aux sources. Maintenant installés à Berlin, les deux Péruviens comptent parmi les explorateurs musicaux les plus intrépides du mouvement de la cumbia numérique d’Amérique latine, fouillant toujours plus profondément ses racines complexes et exploitant ses possibilités électroniques. Dans le même esprit que leurs étonnants costumes chamaniques, les sept titres de Fiebre sont aussi délirants et dégoulinants de sueur que le titre (« fièvre ») le suggère. DDD se distingue par sa capacité à créer une musique profondément psychédélique qui n’est pas une bouillie informe. Son principe psychoactif tend plutôt vers le contraire. Chaque élément, chaque détail, cliquetis métallique ou propos mystique, sont d’une clarté étonnante, bien qu’ils ne soient pas moins troublants et merveilleux pour autant. Le seul morceau qui jure un peu sur Fiebre est cet Alborada quasi gothique tant il est dominé par les synthés. Parmi les incantations abstraites de la brujeria (sorcellerie) amazonienne, c’est une ténébreuse danse des damnés dans une cathédrale catholique en ruine.

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre