×
Pays : Pays-Bas Label : Massacre Genres et styles : death-metal Année : 2020
Sinister

Deformation of the Holy Realm

· par Christine Fortier

Vous avez envie d’écouter un album de death metal comme dans le temps? Si c’est le cas, le 14e album du groupe formé en 1988 est pour vous. Malgré la multitude de changements survenus dans ses rangs et une séparation de 2003 à 2005, Sinister est resté fidèle au son de la première vague de death metal. Aad Kloosterwaard, qui a été batteur de Sinister de 1988 à 2003 avant d’aller au micro en 2005, est le seul membre original de la bande qui avait fait tourner les têtes avec Cross the Styx en 1992. Comme tous les albums précédents du groupe, Deformation of the Holy Realm s’ouvre avec une intro solennelle (ici The Funeral March), qui se répercute dans les chansons Apostle of the Weak, Scourge by Demons, Oasis of Peace (Blood from the Chalice) et The Ominous Truth. Pour le reste, on a droit à un mur de death metal parsemé de solos et de breakdowns qui donnent le goût de furieusement hocher la tête. Essayez la pièce-titre, Unique Death Experience et Suffering from Immortal Death pour voir.

Inscrivez-vous à l'infolettre