×
Pays : États-Unis Label : Autoproduction Genres et styles : Metal / synth-rock / synthwave / trame sonore Année : 2022

Dance with the Dead – Driven to Madness

· par Rupert Bottenberg

L’alias du Français Carpenter Brut, chef de file de la synthwave s’inspirant des films d’horreur rétros, contient le nom du réalisateur du chef-d’œuvre Halloween, également compositeur de sa bande originale. Zombi, un duo de Pittsburgh, a posé un geste aussi audacieux en se donnant pour nom le titre italien d’un autre immense film d’horreur; sa musique nous rappelle celle de Goblin pour ce film de morts-vivants. Or, Carpenter Brut a été doublé par Dance with the Dead, duo californien formé de Justin Pointer et de Tony Kim, puisqu’on entend John Carpenter lui-même dans l’intro menaçante du premier album de ce duo en une dizaine d’années (son fils Cody a contribué à la pièce, comme à certains des films les plus récents de son papa). Sur Driven to Madness, Pointer et Kim livrent une série d’instrumentales synth-rock robustes… mais franchement ordinaires, du type qu’on entendait dans les grindhouses et les ciné-parcs durant les années 80. Synthés obsédants, ambiances sinistres et planantes accompagnées de cavalcades de guitares glam et le thrash (les deux principaux courants métal de l’époque). C’est grandiose et, comme les films de Carpenter, résolument américain. On devrait proposer à ce duo de composer la vraie bande-son d’un film d’horreur à petit budget.

Inscrivez-vous à l'infolettre