Pays : Portugal Label : Icy Cold / Manic Depression / Unknown Pleasures Genres et styles : électro-rock / post-punk / rock / synth-glam Année : 2020

Bodhi Labyrinth

· par Geneviève Gendreau

Le duo électro-rock à l’esprit glam basé à Lisbonne nous propose un deuxième album. Les deux complices sont toujours mus par la volonté de démasquer l’hypocrisie du monde actuel à coup d’ironie et de maniérisme froid. Ce jeu de dévoilement de l’inauthentique est cependant à double tranchant, il requiert un dosage subtil dans leur propre rapport à l’authenticité, qui fait parfois défaut.

Le tout s’avère en effet un brin forcé, à commencer par le chant de Su Eko. Sa voix d’airain convient pourtant tout à fait à leur style musical. Toutefois, sur Bitch Face, l’une des pièces fortes de l’album, elle fait un usage immodéré et lassant du vocal fry. À titre d’exemple, Marilyn Manson a su tirer amplement profit de cette technique faisant appel au plus bas registre vocal. Cependant, Eko s’y appuie trop, et l’effet de désabusement souhaité se déplace plutôt du côté de l’auditeur. Cette même pièce réussit malgré tout à gagner notre assentiment par un son ample qui dégage une certaine sérénité dans la transgression douce et assumée. On passe ensuite au drum and bass sur Cash and Move, forte des élans caustiques d’Eko. Noise est assurément la meilleure pièce de l’album. Le tandem y délaisse l’électro-rock plus standard pour y explorer des sonorités sombres et minimalistes, rythmes martiaux de mise. Des sonorités originales captent également l’attention sur The Key, notamment dans la montée finale.

L’affectation du duo empêche toutefois d’adhérer complètement à sa proposition artistique. Malgré cet album inégal, nous prêterons l’oreille à ses prochaines productions.

Tout le contenu 360

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

La meilleure version de Karkwa

La meilleure version de Karkwa

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Wisp – Pandora

Wisp – Pandora

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Des filles qui rockent

Des filles qui rockent

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Inscrivez-vous à l'infolettre