×
Pays : Canada Label : Paper Bag Genres et styles : électronique / indie pop Année : 2020
Lou Canon

Audomatic Body

· par Elsa Fortant

Après avoir signé son premier essai chez Hardwood, label du chanteur indie folk canadien Hayden, Lou Canon a rejoint la maison torontoise Paper Bag (Becky Ninkovic, The Dears, Yamantaka // Sonic Titan). Avec ce troisième album, comme le suggère la pochette de l’album qui représente Lou en position fœtale, vêtue de bas et de lingerie, la compositrice nous donne accès à une mise en scène de son intimité et de sa corporalité. Les dix pistes créent le temps d’un instant un univers intime à la portée universelle, grâce aux textes, empreints de poésie et de sensibilité. La mort, l’amour, la sexualité, le rapport au corps, à l’autre (Next To You, une proximité qu’on partage avec l’artiste) et au temps résonnent avec les expériences de tout un chacun. L’humain mis en musique, dans sa force et sa fragilité, ses peurs et ses aspirations (Invisible Desire). Les structures musicales, souvent inattendues, démontrent une véritable vision artistique qui éloigne le projet de l’électro-pop et le rapproche de l’expérimental. L’atmosphère sombre et léchée de l’œuvre, étiquetée « noire pop », fait planer l’esprit du film noir sur M.O.T.R. Mention spéciale à For Life, qui clôt l’échappée en nous plongeant dans une ambiance spirituelle, sorte d’oraison funèbre très touchante, délivrant un message d’espoir « Don’t give up ». Rencontre entre ciel (la finesse de sa voix, les chœurs) et terre (l’orgue, les cordes). S’agirait-il du passage de l’un à l’autre ? Je vous laisse seul.e juge. 

Un commentaire sur “Audomatic Body

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à l'infolettre