Pays : Allemagne Label : Potomak Genres et styles : électronique / industriel / rock Année : 2020

Alles in Allem

· par Steve Naud

À qui voulait bien l’entendre, la grand Alain Bashung parlait d’Einstürzende Neubauten en ces termes : « C’est pas qu’du bruit, vous savez, pas qu’du bruit. » Et il avait bien raison, l’Alsacien. D’autant plus que depuis le tournant du millénaire, la musique de Blixa Bargeld et de sa bande s’éloigne de plus en plus de la furie qui l’animait dans les années quatre-vingt. Elle est maintenant bien loin, l’époque où grâce à ses cris suraigus et son jeu de guitare frénétique, Bargeld impressionnait Nick Cave qui le recruta afin de donner naissance à la première mouture de ses Bad Seeds.

Passées la brinquebalante (et excellente) Ten Grand Goldie et Am Landwehrkanal qui étonne avec ses airs de vieille ballade irlandaise, les choses se calment, mais l’atmosphère se remplit de tension. L’orage peut éclater à tout moment comme le prouvent les déflagrations tonitruantes qui parsèment Zivilisatorisches Missgeschick. Ensuite, des cordes viennent enrober les perles noires que sont Taschen et Seven Screws. Plus que jamais, les musiciens prennent tout leur temps pour explorer les possibilités que leur offrent leurs instruments bricolés. Plus que jamais, Bargeld chante tout bas, récite posément.

L’émouvante chanson-titre bercée par les accords d’un harmonium est un autre moment fort du disque. Tout comme la mélancolique Grazer Damm, barque remplie de fleurs qui progresse en douceur sur des eaux sombres et tranquilles. Finalement, les échos d’une harpe illuminent Tempelhof, dernière chanson d’un disque qui bien que surplombé de nuages inquiétants, n’est pas dénué d’espoir. Avec Alles in Allem, Blixa Bargeld et ses acolytes nous font la démonstration que même s’ils font moins de bruit que dans leur folle jeunesse, ils n’ont pas perdu la main.

Tout le contenu 360

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

La valeur marchande du jazz « sérieux »

La valeur marchande du jazz « sérieux »

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

La violence des camions brûle et recommence

La violence des camions brûle et recommence

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

Inscrivez-vous à l'infolettre