×
Pays : États-Unis Label : RCA Genres et styles : art-pop / future-soul / hip-hop / soul/R&B Année : 2020
Childish Gambino

3.15.20

· par Alain Brunet

En pleine crise de la Covid-19, ce 3.15.20 signé Childish Gambino a tous les attributs d’un coup d’éclat : inattendu, spectaculaire, audacieux, fédérateur. Donald Glover en a d’abord diffusé la matière en boucle sur son site web, pour ensuite le retirer jusqu’au lundi 23 mars. Depuis lors, l’opus a été mis en ligne sur toutes les plateformes de l’univers connu. Chaque chanson de l’album porte le titre de son horodatage, à l’exception d’Algorhythm (critique de notre dépendance aux algorithmes de référencement) et de Time (avec la collaboration de la pop star Ariana Grande). Le tube Feels Like Summer est aussi repris dans cette foulée, renommé 42.26 pour l’occasion. Hormis Ariana Grande, cet album compte aussi sur la collaboration du MC britannique Savage, du producteur suédois Ludwig Göransson (4 titres), de la musicienne et chanteuse américaine Khadja Bonet, de DJ Dahi, de Chukwudi Hodge, de Kurtis McKenzie, de James Francies Jr. et même du fiston, Legend Glover. Plusieurs chansons misent sur un déploiement essentiellement électronique, d’autres souscrivent aux conventions instrumentales de la soul/R&B. On observe une variété d’approches sur cet opus, on ne pourra certes pas qualifier Childish Gambino de conformiste dans le cas qui nous occupe : électro, hip hop abstrait, indie folk, soul et R&B constituent le répertoire d’un album plus exploratoire que les précédents, quoique facile d’accès dans son ensemble. On a pu le constater lors de sa dernière tournée (spectacle exceptionnel donné à Osheaga, pour citer l’exemple montréalais), Donald Glover s’avère un artiste brillant et visionnaire lorsqu’il joint dans une même opération toutes les composantes de son art : musique, chant, rap, vidéo, scénarisation, réalisation audiovisuelle, jeu théâtral. Sous le pseudo de Childish Gambino, cet artiste de grand talent a créé du rap de qualité et c’est idem pour ses musiques hip-hop, R&B ou électro, mais… rien de marquant jusqu’alors. Un tantinet plus audacieux que ses enregistrements précédents, l’opus 3.15.20 serait-il annonciateur d’un véritable leadership conceptuel côté musique? Poser la question…


Inscrivez-vous à l'infolettre