×
Pays : Canada (Québec) Label : Royal Mountain Genres et styles : post-punk Année : 2020
Pottery

Welcome to Bobby’s Motel

· par Patrick Baillargeon

Après l’acclamé EP No. 1 paru l’année dernière, le quintet montréalais présente enfin son premier album complet. Welcome to Bobby’s Motel révèle un groupe davantage soudé et précis, les nombreux concerts ou tournées en compagnie des Parquet Courts, Thee Oh Sees, Viagra Boys et Fontaines DC y sont sans doute pour beaucoup dans cette surprenante cohésion. C’est à l’excellent réalisateur Jonathan Schenke (Bodega, Public Practice et Parquet Courts entre autres) que Pottery a fait appel afin de mener à bien ce Welcome to Bobby’s Motel. En onze titres, Paul Jacobs, Jacob Shepansky, Austin Boylan, Tom Gould et Peter Baylis empruntent divers chemins, se faisant quelques fois funk et faussement kitsch, d’autres fois désinvoltes et bien en voix ou encore un peu plus freaks (on sent bien la touche de Paul Jacobs sur certains morceaux) et psychédéliques, balançant souvent entre certains airs et grooves qui nous rappellent ici les Talking Heads, là les XTC dans leurs multiples aventures, ou bien Zappa dans sa douce folie. Au final, Welcome to Bobby’s Motel s’avère un disque frivole et ludique, tout à fait à l’image du groupe sur scène. Et qui est ce Bobby et où est ce fameux motel ? Ce n’est pas à l’écoute du disque que vous le saurez.

Inscrivez-vous à l'infolettre