×
Pays : Porto Rico Label : Ribbon Genres et styles : latino / pop Année : 2020
Buscabulla

Regresa

· par Rupert Bottenberg

Les Portoricains Raquel Berríos et Luis Alfredo Del Valle – partenaires à la scène comme à la ville – se sont installés à New York il y a quelques années, où ils ont mis au point leur numéro de chansons et de danse sexy. Mais après l’ouragan Maria, leur île les a rappelés à la maison. C’est donc là qu’a été fait ce nouvel album, dont le titre se traduit par « retour ». Le retour à la maison a été doux-amer; les chansons de Regresa débordent de couleurs vives, mais portent une grosse égratignure.

La touche de reggaetón frivole et de vaporwave qui a marqué les débuts du duo dans le circuit des bars miteux de New York demeure, s’y ajoutent des effets subtilement psychédéliques et un groove latin qui donne envie de se déhancher sous les palmiers. Mais il y a bien plus que ça.

La musique ne rappelle ni Tito Puente ni Willie Colón, ni même Ricky Martin, mais plutôt la pop stylée et raffinée dite « adulte » des années 80 d’artistes comme Sade (de façon frappante, sur Mío) et Talk Talk (Nydia, chanson dédiée à la célèbre star de cinéma portoricain qui avait suivi un parcours similaire à l’époque). Les somptueux arrangements de Club Tú y Yo sont signés Helado Negro.

Les paroles portent autant sur les épreuves qu’ont connues l’île et ses habitants que sur des aspects intimes de la vie de couple. Bref, le chagrin et l’espoir vont ici main dans la main, accompagnés de beaucoup d’amour.

Inscrivez-vous à l'infolettre