×
Pays : États-Unis Label : Dark Entries / Ratskin Records Genres et styles : électronique / techno / techno expérimentale Année : 2021
Dax Pierson

Nerve Bumps (A Queer Divine Dissatisfaction)

· par Patrick Baillargeon

Dax Pierson, artiste de l’underground Californien basé à Oakland qui a déjà fait sa marque au sein de Subtle et de 13 & God, et qui a été pendant un certain temps associé au collectif Anticon, repousse les limites de la musique électronique expérimentale avec Nerve Bumps ; A Queer Divine Dissatisfaction. Sur ce premier album solo qui a lui a demandé deux longues années d’effort, Pierson mélange habilement hip hop, jazz, arpèges à la John Carpenter, musique expérimentale et percussions influencées par le trap et l’anti-trap. Le réalisateur et musicien, qui a subit en 2005 un grave accident de la route le laissant paralysé, raconte une histoire compliquée et inspirante sur Nerve Bumps. Des titres comme I Slay The Pain rappellent que si Pierson doit vivre sa vie de tétraplégique, cela ne le définit pas en tant qu’artiste; alors qu’il confronte directement l’auditeur sur Snap, un acte de solidarité envers les handicapés. Les tourbillons d’une houle orchestrale sont encapsulés par les éclats de la voix de Pierson, évoquant sa détermination à apprendre de nouvelles méthodes de production musicale selon ses limites, ainsi qu’à partager son expérience de la perte de certaines capacités physiques. Le morceau de clôture, NTHNG FKS U HRDR THN TM, est une distillation parfaite des diverses émotions explorées sur l’album, des synthés chauds et lourds nous guidant magistralement sur une pente psychédélique d’une douzaine de minutes. Pour Pierson, la musique est une force vitale, à la fois comme créateur et comme auditeur, et c’est en grande partie cette énergie -ni trop dense, ni trop sombre- que l’on ressent à l’écoute de cet album superbement ciselé. 

Inscrivez-vous à l'infolettre