Pays : Canada (Québec) Label : Coyote Genres et styles : électro / folk-rock / indie rock Année : 2020

Le grand spectacle

· par Luc Marchessault

Le grand spectacle constitue la troisième partie du parcours discographique de Julie Blanche, après un microalbum de trois pièces en 2013 et un premier album complet, homonyme, en 2015. Madame Blanche a beau s’être extraite de l’ombre longue d’Antoine Corriveau, le propos et les effets n’en demeurent pas moins sombres. Avec des titres comme Ma belle menace, Après l’arrivée des monstresDans le ventre de la nuit et Les géants, on se demande si Julie ne force pas un peu trop sur les romans de Patrick Senécal. Heureusement que Terre tranquille vient nous rassurer. 

Dans ce « grand spectacle », Mme Blanche délaisse le folk-rock mélancolique pour tendre vers un rock contemporain, mâtiné d’électro, qu’on dirait parfois influencé par l’électroacousticienne Poppy Ackroyd lorsque les vents soufflent dans les bois. Seules les premières mesures de Dans le ventre de la nuit conservent la teinte folk de l’ancienne Julie Blanche, avant le refrain citant Radiohead, période In Rainbows. Les géants, malgré ses rassurants effluves harmoniumiens, ne pèche aucunement par passéisme. Éclipse est porté par une batterie nerveuse à la Deantoni Parks. Le début très percussif et sautillant de À l’envers rappelle Marie-Pierre Arthur, tandis que dans Terre tranquille, la voix de Julie évoque celle de la regrettée Ève Cournoyer. 

Julie Blanche s’est chargée des textes et a composé ses musiques avec Pietro Amato, membre fondateur de Torngat et collaborateur de Bell Orchestre et des Luyas, entre autres. M. Amato a aussi veillé à la réalisation, à la prise de son, au mixage et aux arrangement de vents (basson, flûte traversière, hautbois, clarinette et clarinette basse). Un « grand spectacle » à ne pas manquer, somme toute.

Tout le contenu 360

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Planante et (trop) discrète musique de Missy Mazzoli

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

Burna Boy remplit presque deux Centres Bell : le Nigeria à nos portes !

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

« In the Half-Light » – Barbara Hannigan avec l’Orchestre symphonique de Montréal

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Nuits d’Afrique: un 8 mars avec Sona Jobarteh

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Inscrivez-vous à l'infolettre