Pays : États-Unis Label : Double Double Whammy Genres et styles : folk-rock / indie folk / indie rock Année : 2020

Hannah

· par Luc Marchessault

Derrière le sobriquet Lomelda s’active Hannah Read, jeune Texane transplantée à Los Angeles. Hannah, son quatrième album complet, démarre délicatement, comme une bruine si légère qu’on croirait d’abord l’avoir imaginée. Le texte évoque aussi la légèreté, celle des baisers furtifs qu’on s’échange sur le trottoir. Cette première chanson s’intitule Kisses. Dans Hannah Sun, la suivante, un rythme chaloupé qu’ornent d’étranges sons de hautbois synthétisé nous fait entrer de plain-pied dans la musicosphère de Lomelda, à l’esthétique onirique et aux accords pacifiques. Sing for Stranger commence comme une maquette batterie-guitare rythmique qui se mute, après quelques secondes, en tentative de syntonisation de la station Radio Nulle-Part. Il pourrait s’agir d’un interlude ou alors d’une intro à Wonder, la chanson qui suit. Ici, la guitare s’électrifie quelque peu, des accords répétitifs de piano annoncent une ritournelle indie pop, mais c’est en territoire lo-fi amplifié qu’on se retrouve, comme si Elliott Smith et Stephen Malkmus se balançaient gaiement sur un tape-cul. Ensuite, Lomelda nous refait le coup des baisers si légers dans Polyurethane, un air acoustique qui devrait émouvoir les musicophiles les plus endurcis : « Je pleurais pendant que le polyuréthane séchait », affirme Lomelda d’une voix flageolante. La talentueuse jeune femme et ses vaillants compagnons enchaînent ensuite avec Reach, un mini-hymne rock indie qui nous prouve que le romantisme – qui existe depuis quoi, 250 ans? – ne montre absolument aucun signe d’essoufflement, bien au contraire. Suivent encore huit autres chansons tout aussi réussies, ce qui nous fait un album touffu dans le très bon sens du terme. Oh, et puis si Both Mode n’est pas une sorte de clin d’œil au Misunderstood de Wilco (sur Being There), je ne sais pas ce que c’est. Pour conclure, osons affirmer que Hannah est l’un des meilleurs albums folk-rock des trois premiers trimestres de 2020.

Tout le contenu 360

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Christine Jensen Jazz Orchestra – Harbour

Christine Jensen Jazz Orchestra – Harbour

PAN M 360 aux Nuits D’Afrique 2024 | Tous unis par la kora

PAN M 360 aux Nuits D’Afrique 2024 | Tous unis par la kora

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

La valeur marchande du jazz « sérieux »

La valeur marchande du jazz « sérieux »

Inscrivez-vous à l'infolettre