Pays : Italie Label : Arcana Genres et styles : baroque / classique occidental Année : 2021

Francesco Rasi – La cetra di sette corde

· par Frédéric Cardin

C’est un véritable pilier totalement oublié de l’évolution musicale (mais aussi meurtrier!) que nous fait découvrir cet album de l’excellent label Arcana. Francesco Rasi (1574-1621), dont 2021 est le 400e anniversaire de décès, a été l’un des artistes catalyseurs grâce auxquels le style baroque a pu amorcer son épanouissement au moment où celui de la Renaissance entrait dans son crépuscule. Compositeur, certes, mais aussi chanteur (il a tenu le rôle-titre dans l’Orfeo de Monteverdi, le ‘’premier’’ opéra de l’histoire) et poète, Rasi aura tiré avantage des largesses philanthropiques des familles Médicis et Gonzague pour exercer son talent.

Rasi, tout en participant à l’éclosion de l’opéra en tant que forme artistique, a aussi contribué au développement du chant soliste et d’une fusion nouvelle entre texte et musique, ce que La cetra di sette corde (La Lyre à sept cordes), recueil de poésie destinée à l’art vocal du « recitar cantando » (« déclamer en chantant »), représente parfaitement. 

Il s’agit de chansons d’amour (on n’a rien inventé…) qui passent par tous les avatars ou presque des relations entre deux êtres, soit les élans des premiers moments, les regards chargés de sens, les bienfaits de l’amour sur les protagonistes, jusqu’à la trahison, la rupture, puis les souvenirs, la mélancolie. En tout, sept parties divisent ce parcours d’un amour fictif mais complet, les sept cordes le Lyre…

Les textes sont de Rasi lui-même en bonne partie, mais aussi de Pétrarque et de Marino, et témoignent de la qualité de la langue de l’époque, mais aussi de son habileté à suggérer mille effets de sensations, parfois charnelles, dans un cadre évocateur de haute et spirituelle tenue.

Ricardo Pisano est le ténor orphique inspiré qui tient le rôle d’un Rasi réincarné qu’on imagine facilement avoir interprété lui-même ces bijoux de chansons lyriques des tous premiers temps de cet art. L’ex Giardino armonico Francesco Cera dirige l’excellent ensemble Arte Musica.

Un album important pour tous les mélomanes curieux d’en savoir plus sur les balbutiements du baroque et du chant lyrique.

Tout le contenu 360

 Madame Autruche – Sm58 (prochaine chance la meilleure fois) 

 Madame Autruche – Sm58 (prochaine chance la meilleure fois) 

Taylor Swift – The Tortured Poet Department: The Anthology

Taylor Swift – The Tortured Poet Department: The Anthology

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

Vampire Weekend – Only God Was Above Us

Vampire Weekend – Only God Was Above Us

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

P’tit Belliveau parle de son nouvel album, des grenouilles et des impôts

P’tit Belliveau parle de son nouvel album, des grenouilles et des impôts

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Inscrivez-vous à l'infolettre