×
Pays : Canada (Québec) Label : Joyful Noise / Secret City Genres et styles : expérimental / post-rock Année : 2020
Suuns

Fiction EP

· par Patrick Baillargeon

Fidèles à eux-mêmes, les Suuns vont là où on ne les attend pas sur cet EP de six titres. Conçu par le trio à moitié confiné au cours des précédents mois, Fiction est un album oppressant et anxiogène qui reflète tout à fait l’étrange époque dans laquelle la planète est plongée, mais qui peut aussi pousser à l’introspection et à la réflexion. Ici, le groupe montréalais amalgame le passé avec le futur, fusionnant les idées d’hier avec celles d’aujourd’hui. Ainsi, chaque chanson est un enregistrement en direct qui a été ensuite retravaillé et réimaginé, parfois en désassemblant complètement la pièce originale pour la reconstruire à partir de la base. Si Look, qui ouvre l’album, est plutôt expérimentale, d’autres titres sont plus faciles d’accès, tels Breathe, aux sonorités moyen-orientales en compagnie de Radwan Ghazi Moumneh de Jerusalem In My Heart, et Pray et Fiction, qui sont plus structurés. Death, avec la voix mystérieuse d’Amber Webber de Lightning Dust, est quant à lui un peu plus quelconque. Fiction se termine bizarrement avec Trouble Everyday, où la vision prophétique de Frank Zappa est toujours aussi d’actualité aujourd’hui qu’elle l’était quand il l’a enregistré en 1966. Si l’EP Fiction dresse la table pour l’album complet qui va suivre en 2021, on doit s’attendre à une œuvre beaucoup plus complexe et expérimentale des Suuns.

3 commentaires sur “Fiction EP

  • Wow, encore du bon Suuns. On surfe au bord du gouffre, grisé par les éclats de lumière qui lézardent l’insondable noirceur. Du Clair-obscur contemporain, électriquement connecté dans une période historique grinçante et rugissante! Dans certains moments, je pense à la musique de Penderecki. Allez l’écouter ailleurs sur le site, jouée par le Quatuor Molinari! Vous comprendrez….

  • Wow, encore du bon Suuns. On surfe au bord du gouffre, grisé par les éclats de lumière qui lézardent l’insondable noirceur. Du Clair-obscur contemporain, électriquement connecté dans une période historique grinçante et rugissante! Dans certains moments, je pense à la musique de Penderecki, un pionnier du genre. Allez l’écouter ailleurs sur le site, jouée par le Quatuor Molinari! Vous comprendrez….

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à l'infolettre