×
Pays : Québec Label : Coyote Records Genres et styles : hip-hop / soul Année : 2021

D-Track – Hull

· par Luc Marchessault

Sur les scènes, les plateformes ou les rares supports de plastique qui restent, le Gatinois David Dufour devient D-Track, un rappeur qui raffine sa scansion au fil des parutions. Rien n’est détraqué chez lui; tout semble très bien aller, de fait, hormis les préoccupations qui le chipotent et alimentent son débit oratoire. Nous voici donc à l’automne 2021 et D-Track poursuit ses pérégrinations entamées au début du millénaire, au cœur des contrées du verbe et du rythme. Il arrive que certaines voix du rap, sans égard à leur qualité, demeurent inaudibles pendant nombre d’années pour le commun des musicophiles. Ce n’est donc qu’en 2016 que le discours de D-Track me vint à l’oreille sous la forme de Message texte à Nelligan, une septième parution – tous formats confondus – des plus remarquables. Hull, qui sort ces jours-ci, a été coréalisé par D-Track et Nicholas Craven, un producteur également originaire de l’Outaouais et qui a le vent dans les voiles, puisqu’il enchaîne les collaborations avec des valeurs montantes du hip-hop états-unien. Au nombre de celles-ci se trouvent le rappeur brooklynien Your Old Droog, dont la toute récente chanson d’Halloween Yuri porte la marque de Craven, ainsi que l’Atlantien Tha God Fahim. Dans la chanson d’ouverture Shot, une allégorie boxe-rap sur fond de ballade soul, D-Track fait l’éloge de la persévérance, comme dans l’extrait du discours de Rocky Balboa à son fils qu’on entend en épilogue. Viennent ensuite des pièces aux textes généralement véhéments et parsemés de références, souvent sur fond d’échantillonnage soul, comme 4 millions de solitude qui s’appuie sur Baby’s Out of Sight, chanson de Labelle figurant sur le premier album du trio, paru en 1971. Dieu est un Yankee, l’album précédent de D-Track, contenant son lot d’invités (Aspect Mendoza, KNLO, Sam Faye, Koriass, Dominique Fils-Aimé). Sur Hull, on a droit à Robert Nelson, à l’illustre Akhenaton (respect!) et à Che Noir, une très douée MC et productrice de Buffalo. Hull représente un nouveau chapitre concluant pour D-Track. Tout semble très bien aller pour lui, comme on le disait plus haut et comme il l’avoue candidement sur Où j’suis allé.

Inscrivez-vous à l'infolettre