Rêve : vivre son Saturn Return avec la dance

Entrevue réalisée par Jacob Langlois-Pelletier

renseignements supplémentaires

Vendredi, la sensation montréalaise Rêve a fait paraître son premier album Saturn Return. Avec cette proposition, elle fait briller la dance-pop sous toutes ses formes et confirme à nouveau son immense potentiel. PAN M 360 a profité du retour en ville de la chanteuse afin de lui parler de son nouveau projet, son processus créatif et d’astrologie.

Depuis la sortie de son titre CTRL+ ALT + DEL en 2021, Rêve ne cesse de gagner en popularité. Elle suit les traces de la vedette britannique Dua Lipa et propose une musique dansante et très rythmée. Avec Saturn Return, l’autrice-compositrice-interprète n’a qu’un seul but en tête : redonner ses lettres de noblesse à la musique dance. 

PAN M 360 : Vous dévoilez ce vendredi votre premier album Saturn Return. La musique dance et ses dérivés sont au cœur de ce projet. D’où provient votre amour pour ce style? 

RÊVE : Ma passion pour cette musique a débuté lorsque je suis sortie dans une boîte de nuit à Montréal. À ce moment-là, j’étais sans aucun doute trop jeune pour aller dans ce genre d’endroit, mais disons simplement que j’allais bientôt avoir 18 ans. Avant cette sortie, j’avais déjà assisté à des concerts, mais je n’avais jamais vu un set d’un DJ. Je me rappelle d’être entrée dans le club et de m’être dirigée sur la piste de danse. Tout de suite, j’ai senti une connexion avec les autres et la musique du DJ. La musique était transcendante et l’ambiance euphorique. Je suis immédiatement tombée en amour avec la musique dance. Depuis cette soirée, mon but a toujours été de recréer cette ambiance par l’entremise de ma musique. 

PAN M 360 : Comment décririez-vous votre musique en général sur ce projet? 

RÊVE : Je dirais que c’est un album dance-pop influencé par une multitude de genres différents. Mon but avec ce projet était de prouver aux gens que la musique dance peut être très diversifié et versatile, car je trouve que les gens qui n’en consomment pas régulièrement croient que ce genre se limite à ce qu’on voie sur une scène comme celle du festival Tomorrowland. Il y a tellement plus à découvrir dans la dance et cette musique s’écoute dans une multitude d’occasions différentes. C’est vraiment ça que je voulais démontrer. 

PAN M 360 : Que signifie le concept de Saturn Return? 

RÊVE : « Saturn Return » signifie le moment dans la vie d’une personne, aux alentours de 27 à 30 ans, où les planètes retournent au même endroit dans le ciel qu’elles l’étaient lors de sa naissance. 

En astrologie, cette période est considérée comme un moment où l’on apprend le plus de leçons. Vous apprenez beaucoup de dures vérités et tout ce qui n’est pas fait pour vous disparaîtra et vous vous alignerez davantage sur ce que vous avez toujours censé être. Ce n’est certes pas facile de passer à travers cette période, mais le résultat de tout ça est magnifique. Cet album met en lumière mon parcours au cours des dernières années autant les joies, les amours, les pertes que les moments de tristesses. Ça parle aussi de vulnérabilité. J’aborde toutes les choses auxquelles ont fait face pendant le « Saturn Return ». 

PAN M 360 : Vous semblez accorder une grande importance à l’astrologie!

RÊVE : À la maison, ça a toujours été quelque chose de très important. Ma mère a toujours été obsédée par l’astrologie et l’est encore à ce jour. Si je signe un contrat ou que je me prépare pour un concert, ma mère me dit des choses comme « fais attention, Mercure est en rétrograde aujourd’hui ». Elle est très croyante envers l’astrologie. Je ne le suis pas autant qu’elle, mais ça fait tout de même partie de ma vie.

PAN M 360 : Quelle impression vouliez-vous laisser à vos auditeurs avec ce premier album?

RÊVE : C’était vraiment important pour moi que ce projet serve comme un endroit de sécurité pour que les gens puissent vivre et célébrer leurs émotions. Je veux que mes auditeurs puissent vivre le bon et le mauvais avec cet album. Saturn Return est une célébration de toutes les émotions que les humains vivent. La vie est dure et je veux que les gens trouvent du confort en écoutant mes chansons. Comme j’ai mentionné plus tôt, je veux aussi que les gens voient à quel point la musique dance est versatile.

PAN M 360 : Sur Saturn Return, on retrouve plusieurs morceaux en collaboration avec les producteurs québécois Banx & Ranx dont CTRL+ ALT + DEL et Big Boom. Parlez-moi de votre relation avec eux.

RÊVE : Ils sont comme des frères pour moi. C’est très rare de collaborer avec des gens que tu adores autant en tant qu’humains qu’artiste, mais c’est le cas avec eux. Ce sont les personnes avec qui je préfère collaborer. Nous parlons le même langage et nous nous comprenons tellement bien. Nous avons une superbe énergie ensemble. Nous avons une relation incroyable. 

PAN M 360 : Quel est votre morceau favori avec eux?

RÊVE : Je dirais que c’est CRTL + ALT + DEL, car c’est notre première grosse chanson ensemble et celle qui m’a grandement aidé à propulser ma carrière. 

PAN M 360 : À mi-chemin dans l’album, on retrouve votre excellent titre My My (What A Life)? Comment est né ce morceau?

RÊVE : Oh mon dieu! My My (What A Life) est le dernier morceau que j’ai ajouté à l’album. Lorsque j’écoutais le projet, je me disais « oh, il me manque un titre drum’n’bass! » Je suis une grande admiratrice de ce type de musique. J’ai créé une partie de Saturn Return en Angleterre et ce style y est extrêmement populaire. J’en étais presque à la fin de la création du projet, mais j’ai décidé d’aller de l’avant et de créer la chanson. Il le fallait.

PAN M 360 : Sans aucun doute, une chanson détonne sur Saturn Return. Past Life est une balade plus douce s’éloignant de la dance. Plus tôt cette semaine, vous avez mentionné que ce titre vous ramenait à vos racines musicales. Pourquoi était-il important pour vous d’avoir un morceau de ce style sur votre album?

RÊVE : C’était quelque chose de très important pour moi. C’est un album dance, mais je voulais rendre hommage à mes racines musicales. J’ai commencé à faire de la musique en pleurant, assise devant mon piano. C’était une forme de thérapie pour moi. Past Life, c’est exactement ça. J’ai écrit le refrain « Looking at you when i wake up in the middle of the night I’m thinking “God damn, I must’ve been good in a past life” » il y a deux ans, mais je n’avais jamais réussi à terminer la chanson. Ça parle d’une relation que je rêvais d’avoir. À ce moment-là, je n’étais pas dans la meilleure relation et je me disais « j’aimerais tellement ressentir ces émotions un jour. » Et puis cette année, j’ai rencontré quelqu’un qui m’a fait sentir de cette manière, et j’ai réussi à écrire le reste en moins de 15 minutes. Ça doit être ça le pouvoir de l’amour!

PAN M 360 : Vous avez aussi déjà dit que vous nécessitiez davantage d’intimité pour créer des morceaux comme Past Life. Pourquoi?

RÊVE : Quand j’écris ce genre de ballades, je dois vraiment être dans ma bulle. Comme j’ai dit plus tôt, j’ai toujours utilisé le piano comme outil thérapeutique, et c’est dans ces moments que j’écris mes morceaux les plus vraies et honnêtes. D’être seul au piano avec un verre de vin, ça me permet de réellement vivre mes émotions.

PAN M 360 : Allez-vous partir en tournée pour l’album au cours des prochains mois?

RÊVE : Oui! Je vais être en tournée à travers le Canada au début de l’an prochain. J’ai tellement hâte de connecter avec mes fans et de leur faire vivre le monde de Saturn Return.

Crédit photo : revemtlmusic.com

Tout le contenu 360

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

La violence des camions brûle et recommence

La violence des camions brûle et recommence

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

Jowee Omicil convie les esprits libérateurs du Bwa Kayman

Jowee Omicil convie les esprits libérateurs du Bwa Kayman

Découvrez l’afrobeat thaï de la Montréalaise Salin

Découvrez l’afrobeat thaï de la Montréalaise Salin

Dobet Gnahoré : un ange passe et reste

Dobet Gnahoré : un ange passe et reste

Baltra au Piknic Electronik | De la house lo-fi à aujourd’hui

Baltra au Piknic Electronik | De la house lo-fi à aujourd’hui

Jaeden Izik-Dzurko: Retour sur le CMIM et regard vers l’avant

Jaeden Izik-Dzurko: Retour sur le CMIM et regard vers l’avant

Une soirée Meurtre et mystère à l’opéra avec Natalie Choquette

Une soirée Meurtre et mystère à l’opéra avec Natalie Choquette

Love Heart Cheat Code, nouvelle poussée de Hiatus Kaiyote

Love Heart Cheat Code, nouvelle poussée de Hiatus Kaiyote

Alain Simard rêvait de… plusieurs festivals

Alain Simard rêvait de… plusieurs festivals

Aswell: banlieusard un jour, banlieusard toujours

Aswell: banlieusard un jour, banlieusard toujours

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Inscrivez-vous à l'infolettre