Piknic Electronik : Chaos In The CBD, EEJUNGMI et Waner

par Elsa Fortant

Les Piknic Electronik du mois de septembre ont quelque chose de spécial. La saison touche tranquillement à sa fin, l’envie d’en profiter, elle, reste intacte. Alors que les arbres dévoilent des teintes rougeâtre et orange, que le vent frais s’installe, que la lumière automnale s’empare du ciel, nous voilà encore en train de danser, lunettes de soleil sur le bout du nez. La météo était au beau fixe dimanche pour la venue du duo néozélandais Chaos In The CBD, accompagné par la Torontoise EEJUNGMI et le Montréalais d’adoption Waner. PAN M 360 était de la partie, voici ce que vous avez manqué.

Crédits photo : play.fille

Ouvrir un événement, lorsqu’on est DJ, est un rôle complexe. Il faut savoir donner le ton, chauffer le public mais pas trop, autrement dit, mettre l’eau à la bouche. Français installé à Montréal depuis un bout, le DJ et producteur Waner a très bien relevé le défi. Celui qui est aussi cofondateur du collectif Kizi Garden a alterné entre table tournante et CDJ, navigant entre la house et la deep house pour commencer. Lorsque la piste de danse a commencé à se remplir, aux alentours de 17h30, il est allé puiser dans la tech-house, la chill house et l’électro; avec des remix bien sentis des Fugees, de Eminem et surtout de Britney Spears à la sauce ukg (inattendu et apprécié).

Par la suite, EEJUNGMI a pris les commandes, mais la transition entre les sets laissait légèrement à désirer. Cependant, une fois qu’elle a pris son élan, l’énergie s’est manifestée à travers des lignes de basse acid, révélant un groove progressif et enivrant. Les sonorités disco et RnB se sont entremêlées, ponctuées par des retours aux lignes acid, le tout accompagné de nappes texturées. Alors que la nuit commençait à s’installer, une forme d’électro plus percussive a émergé, plongeant le public dans une atmosphère plus sombre. On pourrait se demander si EEJUNGMI n’a pas oublié qu’elle était invitée comme opener et non comme tête d’affiche. Malgré cela, sa prestation reste très bonne.

Voir le jour se coucher à l’horizon, sur le Saint-Laurent, tandis que les lumières des condos s’illuminaient progressivement, a ajouté une touche particulière à l’ambiance du Piknic Electronik.

Puis, Chaos In The CBD est arrivé. Composé des frères Ben and Louis Helliker-Hales, ce tandem a conquis les scènes mondiales grâce à leur fusion unique de deep house et de jazz expérimental. Dès leurs premières productions, ils ont fait preuve d’une maturité sonore notable. C’est assez rare pour être souligné : leurs DJ sets sont audacieux et nous emmènent dans des directions inattendues, tout en restant cohérents. Le duo incarne l’essence même de l’innovation dans le paysage de la musique électronique contemporaine. Leur capacité à tisser des mélodies complexes et envoûtantes avec des rythmes percutants les distingue, créant ainsi une signature sonore reconnaissable entre mille. Avec Chaos In The CBD, chaque set est une expérience qui révèle une profondeur musicale rare. En bref, la prochaine fois qu’ils sont en ville, on ne peut que vous conseiller d’aller les voir.

Tout le contenu 360

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Des filles qui rockent

Des filles qui rockent

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Yamê aux Francos de Montréal: un pari réussi !

Festival Classica | Des Lettres de Chopin à voir et à entendre

Festival Classica | Des Lettres de Chopin à voir et à entendre

Aunty Rayzor – Viral Wreckage

Aunty Rayzor – Viral Wreckage

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

DES hymnes à l’amour du côté de Bohème

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Élégie aux Francos- ouvertures romantiques et tentations punk

Convulsing – Perdurance

Convulsing – Perdurance

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Darkthrone – It Beckons Us All…….

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Ulcerate – Cutting the Throat of God

Botanist – Paleobotany

Botanist – Paleobotany

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Les Violons du Roy, Cameron Crozman, Nicolas Ellis | Haydn Cello Concertos – Hétu Rondo

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Un 16 juin aux Francos | Pomme, Marco Ema et KNLO

Jordan Hamilton – Project Freedom

Jordan Hamilton – Project Freedom

Nino Carlos &  Friends – Placenta

Nino Carlos & Friends – Placenta

Arooj Aftab – Night Reign

Arooj Aftab – Night Reign

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | Le jazz incendiaire et engagé de Irreversible Entanglements

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Hommage à Queen | Traitement royal, façon Classica

Hommage à Queen | Traitement royal, façon Classica

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Inscrivez-vous à l'infolettre