PAN M 360 au FIJM 2024 | Au sujet du phénomène Laufey

par Alain Brunet

Aucun autre média montréalais que PAN M 360 ne dispose d’autant de ressources humaines pour assurer une couverture experte du Festival International de Jazz de Montréal. Nous sommes nombreux à parcourir le site extérieur et les salles de concert : Jacob Langlois-Pelletier, Frédéric Cardin, Stephan Boissonneault, Michel Labrecque, Varun Swarup, Vitta Morales et Alain Brunet vous présentent leurs critiques d’albums, leurs comptes rendus de concerts et quelques entrevues. Bonne lecture et bonne écoute !

Laufey s’est produite à Montréal l’an dernier, je l’ai vue et entendue…froidement, sans émotion ressenties pour ces nobles et bons sentiments mis en musique jazzy. Pour moi, c’était assez vu et entendu, vraiment pas ma tasse de thé que de réhabiliter les vamps anglo-américaines de l’Après-Guerre. Mais… ces considérations étaient parfaitement inutiles, force est de constater un an plus tard. L’ébullition pop de la chanteuse sino-islandaise était déjà en marche, nous voilà en 2024, elle est LA superstar en salle de ce Festival international de jazz de Montréal, celle qui vend le plus de billets à fort prix.

Je vous invite à lire le compte-rendu respectueux de notre collaborateur Vitta Morales, il y rapporte que l’auditoire de Laufey est super jeune et embrasse, pour ne pas dire frencher goulument, cette esthétique pop des années 40 et 50 : ballades sentimentales with strings, bossa nova et autre torch songs que prisaient leurs grands-parents, alors adolescents ou jeunes adultes à une époque où triomphait une pop culture américaine encore tributaire du jazz. Puis vinrent les années 60 et 70, la contre-culture, le rock, le jazz électrique… et ces mélodies veloutées se sont butées à la réprobation de tous, à commencer par celle des jazzophiles, considérant cette approche pop ringarde, kétaine, morte et enterrée. Le temps passa, passa, passa et… surprise en 2024.

Évidemment, les ruptures se font généralement sans nuances, les générations ayant succédé à cette époque faste de la pop jazzy et orchestrale en avaient oublié la qualité des arrangements, la richesse harmonique, l’expressivité lascive et élégante, cette expression des hauts et bas de la vie sentimentale.

Pas moins de 8 décennies plus tard, Laufey reprend ces formes satinées et des millions de jeunes, surtout de sexe féminin, capotent. Sur toutes les grandes scènes du monde, les diffuseurs se frottent les mains, si rares sont les chanteuses associées à la chose jazzistique sont capables d’un tel impact de masse.

Régulièrement, la jazz business mise à mal au depuis le début de ce siècle, essaie de lancer une autre Diana Krall sans pour autant réussir à déborder le marché d’une nostalgie agonisante… puisque la majorité absolue des fans du genre ayant vécu cette époque ne sont plus de ce monde ou incapable de se déplacer dans une salle de concert. Et puis voilà cette résurrection d’un genre très longtemps jugé suranné.

Le phénomène Laufey n’est pas unique. Les médias sociaux, surtout TicTok dans le cas qui nous occupe, concourent déterrer, relancer et classiciser les formes musicales issues d’un lointain passé. Le néoclassicisme s’en nourrit avec les résultats que l’on sait, voici le jazz qui fait de même. Que dire de plus?

crédit photo : @frederiquema pour le FIJM

Tout le contenu 360

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

La valeur marchande du jazz « sérieux »

La valeur marchande du jazz « sérieux »

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

La violence des camions brûle et recommence

La violence des camions brûle et recommence

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

PAN M 360 au FIJM 2024 | L’assomption de Milena Casado

PAN M 360 au FIJM 2024 | L’assomption de Milena Casado

PAN M 360 au FIJM 2024 I L’univers mystifiant du Cinematic Orchestra, un film en direct

PAN M 360 au FIJM 2024 I L’univers mystifiant du Cinematic Orchestra, un film en direct

Inscrivez-vous à l'infolettre