Pays : États-Unis Label : Sargent House Genres et styles : avant-punk / hardcore / math rock / mathcore / metalcore / noise-rock Année : 2021

Ultrapop

· par Alain Brunet

Tout mélomane féru de musiques violentes mais aussi de subtilités rock doit se pencher sur le quatrième opus studio de The Armed, du Michigan, d’abord associée à l’esthétique punk (vers 2009), progressivement reconvertie au metalcore, au mathcore, au bruitisme expérimental. Oui, il y dans Ultrapop a ces averses acides, ces fortes émanations de carburants fossiles à indice d’octane très élevé, cette frénésie hardcore. Il y a, bien sûr, la ration attendue de cris, rugissements, grognements individuels ou collectifs. Or il y a aussi des chorus rassembleurs typiques des hymnes grunge ou même de la pop rock, ce qui produit un contraste inédit avec la saturation dominante. Les beats exploitent différents patrons rythmiques (binaires, ternaires, mesures composées) sans négliger un excellent groove rock que suivent allègrement les guitares saturées, effets de pédale, couches électros, voix ou choeurs fondus dans le maëlstrom. Quiconque est rébarbatif aux expressions hardcore continue de l’être et… quiconque aime profondément le rock pour ce qu’il est peut tomber de sa chaise. Douze baffes dans ta face, tu en redemandes et il n’y a strictement rien de maso là-dedans. La violente exultation ici proposée relève d’un mélange rare de styles exécutés dans un mix volontairement embrumé. Du début à la fin, aucune baisse d’intensité dans le brouillard, malgré les variations f formelles et les fondus enchaînés de styles. Le tout coiffé à la fin par une participation de Mark Lanegan, carrément magistral. On ne s’étonnera pas que le guitariste de Converge, Kurt Ballou, eut mixé leur premier album en 2009, These Are Lights. Ça marque… Une douzaine d’années, The Armed a fait le chemin vers ce grand album rock. Ça marquera aussi. Ultrapop.

Tout le contenu 360

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Marc-André Hamelin – New Piano Works

Marc-André Hamelin – New Piano Works

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

Alex Southey – God’s Green Earth

Alex Southey – God’s Green Earth

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Vanessa Marcoux – Cendres

Vanessa Marcoux – Cendres

Waxamillion – Steezy

Waxamillion – Steezy

Inscrivez-vous à l'infolettre