×
Pays : Japon Label : Linn Genres et styles : classique Année : 2020
Kuniko Kato

Tribute to Miyoshi

· par Marie-Pierre Brasset

Kuniko Kato est une percussionniste virtuose japonaise qui maîtrise son art de manière irréprochable. Pour s’en convaincre, il faut entendre ses enregistrements de Reich, Xenakis ou Pärt, qui dénotent une technique et une musicalité impeccables. Dans ce présent ouvrage, elle a enregistré le répertoire pour marimba du compositeur japonais Akira Miyoshi (1933-2013), peu connu de ce côté-ci, mais qui occupe une place importante dans son pays.

Quatre pièces solo et un concerto pour marimba et orchestre à cordes forment cet album hommage qui couvre une quarantaine d’années de création. Tout au long de l’écoute des pièces, il est intéressant de découvrir la personnalité du créateur, pérenne, tout en constatant l’évolution de son langage. Ainsi, on perçoit un compositeur pour qui l’économie du matériau est le mot d’ordre, sachant maîtriser le discours musical par des formes claires. Au fil du temps, les gestes virtuoses se précisent, donnant de plus en plus la place aux traits rapides et aux registres extrêmes, et mettent davantage l’interprète en valeur.  

Le concerto pour marimba et orchestre à cordes, dont la partie de cordes a été confiée au Scottish Ensemble, est particulièrement bien réussi au niveau de la texture : les cordes tiennent un discours tragique aux couleurs sombres rappelant l’expressionisme viennois du début du XXe siècle, qui tranche avec les sonorités par nature douces et claires du marimba.

Cet album est au final un bel hommage nous permettant de découvrir l’apport d’Akira Miyoshi au marimba. Un portrait admirablement dessiné par une grande interprète.

Inscrivez-vous à l'infolettre