Pays : Royaume-Uni Label : Madlib Invazion Genres et styles : dub / expérimental / free jazz / funk / krautrock / rock psychédélique Année : 2020

Telemetric Sounds

· par Rupert Bottenberg

Cela fait précisément une demi-ellipse de la Terre autour du Soleil que les Heliocentrics ont sorti leur dernier album, Infinity of Now, en février. Le monde a beaucoup changé depuis et cette nouvelle séquence musicale en témoigne intensément. Il est plus sombre, plus sale et plus en colère. Si Infinity était une chimère ésotérique, Telemetric Sounds est une monstruosité biomécanique.

La capacité du collectif de judicieusement regrouper les points communs de divers styles pétés est connue depuis longtemps, celui-ci produisant sans relâche une musique qui défie les conventions familières (la structure des chansons, par exemple) tout en étant vive et convaincante.

Space Cake est la pièce la plus légère, la plus douce et la plus cohérente du lot, mais elle n’est pas moins hallucinante que le reste. Ailleurs, le ton est beaucoup moins amical, avec de fréquentes attaques proto-punk, primitives et hargneuses, et de nombreux détours dans des collages sonores menaçants. Shattered Mind plonge toujours plus profondément dans les noires pensées et parvient jusqu’à un endroit assez effrayant avant de battre en retraite et de lécher ses blessures.

Peut-être devrons-nous attendre encore six mois que l’héliocentrisme se développe davantage et qu’à ce moment-là, les circonstances auront changé pour le mieux, et avec elles, le ton du groupe. En attendant, plongez dans les ténèbres, vous y trouverez brillance et beauté.

Tout le contenu 360

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Inscrivez-vous à l'infolettre