Taylor Joshua Rankin – Sun, Will Grow

· par Frédéric Cardin

Si vous aimez le minimalisme tendance post-pop/Bang on a Can, vous aimerez très fort Sun, Will Grow du compositeur (et cinéaste) étatsunien Taylor Joshua Rankin. Le jeune homme est basé à Los Angeles, contrairement à la majorité des compositeurs marquants de cette école, qui sont souvent enracinés dans la côte nord-est, principalement new yorkaise. 

Allant du piano à l’orchestre de chambre relativement étoffé, et souvent bonifié d’un synthétiseur, le répertoire qu’offre Rankin est varié en textures et en couleurs instrumentales. Si les certaines pièces (comme Speaking Clearly) sont assez lumineuses et aérées, genre Music for 18 Musicians de Steve Reich, d’autres comme Snow Leopard viennent densifier l’expression, avec des harmonies serrées qui étouffent l’espace émotionnel avant d’amorcer une libération sous forme de contemplation onirique et planante. A Cloud Stands, Geometric a quelque chose de wagnérien, mais dépouillé de sa grandiloquence orchestrale pour ne retenir que la marche vers une lumière métaphysique. Cette marche est cependant erratique, et oscille entre plénitude solaire et ombres passagères qui font grincer des dents, et douter de la pertinence du voyage. Fabuleux. Sun, Will Grow, pour piano et synthé, rappelle un générique de film d’auteur. Et ça se poursuit comme ça, plusieurs univers stylistiques s’enchaînant avec facilité.

Rankin dit être inspiré par ses cinéastes favoris pour écrire sa musique : Tsai Ming-liang, Hiroshi Teshigahara, Andrei Tarkovsky et Federico Fellini. Les liens avec la musique manquent de clarté, si bien que cette information, connue ou absente, ne remet aucunement en question le plaisir de l’écoute.

Un détail du processus de création de Rankin est original : ses compositions incluent un espace créatif pour la partie studio de tout enregistrement qui se fera dans l’avenir. Les éléments électroniques qui côtoient étroitement les portions acoustiques pourront évoluer selon le développement des outils et des instruments à la disposition des ingénieurs studios du futur.

Chaque mélomane qui apprécie la musique moderne jouxtant les univers savants et pop de chambre devrait porter attention à cet album et ce compositeur.

Tout le contenu 360

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

La valeur marchande du jazz « sérieux »

La valeur marchande du jazz « sérieux »

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

La violence des camions brûle et recommence

La violence des camions brûle et recommence

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

PAN M 360 au FIJM 2024 | L’assomption de Milena Casado

PAN M 360 au FIJM 2024 | L’assomption de Milena Casado

PAN M 360 au FIJM 2024 I L’univers mystifiant du Cinematic Orchestra, un film en direct

PAN M 360 au FIJM 2024 I L’univers mystifiant du Cinematic Orchestra, un film en direct

Inscrivez-vous à l'infolettre