Pays : Allemagne Label : Harmonia Mundi Genres et styles : post-romantique / Romantic Année : 2024

Samuel Hasselhorn – Urlicht : Songs of Death and Resurrection

· par Frédéric Cardin

Samuel Hasselhorn est un baryton allemand né à Göttingen (je ne sais pas s‘il connaît la chanson de Barbara!) et gagnant du Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique 2018. C’est une étoile montante du chant lyrique, ce que prouve sans l’ombre d’un doute cet album grandement réussi, Urlicht – Songs of Death and Resurrection

D’abord, un programme magnifique fait de chefs-d’œuvre connus et moins connus du Post-Romantisme germanique. Et, surtout, Hasselhorn lui-même, magistral dans la beauté d’un instrument parfaitement équilibré, bellement coussiné dans les graves et aisé dans les aigus. Et puis, une diction et un jeu incarné qui rendent justice aux textes. Hasselhorn mord dans les consonnes (ces rrroulements sardoniques dans Revelge, de Mahler!), il se fait le véhicule d’émotions à la fois puissantes, sincères et naturelles, dans chacun de ces lied mélancoliques, souvent embrumés par l’idée du deuil, mais rayonnants, tout de même, d’une lumière pénétrante qui vibre à travers chaque particule de l’espace sonore. Si cela semble contradictoire, ça l’est, car la réalité holistique de cette musique est qu’elle est ceci et cela, tout à la fois. Elle est totalité : émotion, spiritualité, intellect et transcendance. Hasselhorn et l’orchestre de Poznan lui rendent absolue justice, l’orchestre resplendissant de subtilités chromatiques. Ce faisant, nous sommes happés, enveloppés par cette beauté poignante, dans tous les plis et replis les plus subtils de ses multiples dimensions. Hasselhorn se distingue particulièrement dans la caractérisation fébrilement réaliste des univers évoqués. L’un des meilleurs exemples : Herr Oluf de Pfitzner, avec ces saisissants écarts de caractère et d’atmosphère, idéalement maîtrisés par le baryton de 34 ans. Autres moments forts : le sublime Urlicht de Mahler, magique, tout simplement, et Der alte garten de Zemlinsky, subjuguant. 

Dans la lignée d’un Christian Gerhaher. 

Tout le contenu 360

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

La valeur marchande du jazz « sérieux »

La valeur marchande du jazz « sérieux »

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

La violence des camions brûle et recommence

La violence des camions brûle et recommence

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

Inscrivez-vous à l'infolettre