Pays : Royaume-Uni Label : Island Genres et styles : rock / rock alternatif Année : 2022

PJ Harvey – B-Sides, Demos & Rarities

· par Geneviève Gauthier

B-Sides, Demos & Rarities, c’est le « coffret prestige » de notre chocolatière favorite : on se promet de déguster tout ça un morceau à la fois, mais on finit par tout dévorer en un rien de temps. Un coffret-dégustation de 59 titres, donc, totalisant près de 200 minutes d’écoute. Au menu, des versions jamais publiées sur support physique ou numérique, ainsi que plusieurs chansons inédites. Contrairement aux chocolats fins qui n’ont qu’une vie, on pourra heureusement réécouter maintes fois ce nouveau chapitre du projet de réédition chronologique de la discographie de PJ Harvey, amorcé en 2020. De quoi faire patienter les admirateurs de la musicienne britannique d’ici la sortie de son dixième album studio en 2023, si l’on en croit une entrevue qu’elle a accordée à la revue Rolling Stone en juin dernier.

Il y a fort à parier que Polly Jean n’élargira pas son audience avec cet album, qui semble davantage s’adresser à son fidèle public des trois dernières décennies, curieux de découvrir des titres inédits ou de redécouvrir des chansons en format plus brut, entre autres.

Ce sont d’ailleurs les quatorze démos – et plus précisément les cinq de Rid of Me, son deuxième album – qui ont retenu notre attention. Paru en 1993, soit un an après Dry (acclamé par les critiques) et deux ans avant To Bring You My Love (qui la consacra grande vedette de la musique alternative), l’album Rid of Me avait le son brut caractéristique du prodige Steve Albini, qui réalisait à la même époque Utero de Nirvana et Pod des Breeders, pour ne nommer que ceux-là. Paradoxalement, c’est ce qui est intéressant de ces démos : on peut y entendre une PJ Harvey affranchie du travail de réalisation d’Albini, sans la basse de Rob Ellis et la batterie de Steve Vaughan. On constate, à l’écoute des démos, qu’Albini avait su conserver leur caractère brut et anxieux, mais leur avait donné un son confiné. Ici, on a plutôt l’impression que la voix contralto de Polly Jean – posée sur de lourds riffs de guitare, mais tout de même aérien grâce au jeu en glissando (guitare slide) – veut partir explorer le monde. Ramenées à l’essentiel, ces pièces nous donnent l’agréable impression de nous retrouver seuls, avec PJ, dans son local de répétition alors qu’elle nous demande ce qu’on pense de ses nouvelles compos.

D’ailleurs, en parlant de B-Sides, Demos & Rarities dans un communiqué, Polly Jean a dit ceci : « Pour chaque chanson d’album que j’ai écrite, il y a eu des chansons frère et sœur qui, pour de nombreuses raisons, n’avaient pas tout à fait leur place dans le monde à ce moment-là (…), certaines de ces œuvres moins connues me tiennent plus à cœur. Maintenant, avoir toutes ces œuvres rassemblées et publiées ensemble à part entière, c’est enfin leur donner la place qu’elles méritent dans le monde. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à les écouter que moi. »[1]

Oui, on a pris du plaisir à découvrir ce coffret pour connaisseurs et on continuera sa dégustation, en attendant la sortie du prochain album de PJ Harvey dans les prochains mois.


[1] PJ Harvey Cleans Out Closet With Career-Spanning Outtakes Box Set (Rolling Stone)

Tout le contenu 360

Aswell: banlieusard un jour, banlieusard toujours

Aswell: banlieusard un jour, banlieusard toujours

Ensemble ArtChoral – Art Choral vol. 1: Renaissance

Ensemble ArtChoral – Art Choral vol. 1: Renaissance

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Zaho de Sagazan achève sa conquête de l’Amérique franco

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Clôture des Francos | La soul/ R&B francophone sous les projecteurs

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Eddy de Pretto, entre douceur et défoulement

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Francos | Valence, la beauté de l’insomnie

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

Du Miel de montagne, de la Bagarre, du punk manière DVTR

La meilleure version de Karkwa

La meilleure version de Karkwa

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Suoni: retour sur Luke Stewart + Tcheser Holmes + Aquiles Navarro + Keir Neuringer + Nicolas Caloia + skin tone + Geneviève Gauthier + Jason « Blackbird » Selman + Charlotte Layec + Dave Rempis + Tashi Dorji + Eric Hove

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Présente ta chanson | Dankoroba par Djely Tapa

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Suoni  | Sick of Fun… vraiment malade !

Wisp – Pandora

Wisp – Pandora

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Philippe Brach aux Francos : party caniculaire sur la Place des Festivals

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Dômesicle à la SAT | Dombrance: costard, moustache, frenchy électro… party !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Hommage à l’ami JP aux Francos… Écoute ça !

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Daniel Boucher, sérénité flamboyante

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Aliocha Schneider aux Francos | Paysage de la Grèce, chaleur de Montréal

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Hermanos Gutiérrez – Sonido Cosmico

Aquaserge – La fin de l’économie

Aquaserge – La fin de l’économie

DoNormaal – Palmspringa

DoNormaal – Palmspringa

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Suoni, un 17 juin | Réverbérations, voix et réflexions multiples

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Lili St-Cyr et les folles nuits de Montréal

Inscrivez-vous à l'infolettre