Nicole Rampersaud – Saudade

· par Frédéric Cardin

Bienvenue dans un monde étrange, très étrange. Bon, pas tant que ça si vous êtes familier avec l’avant-garde contemporaine savante ou avec le bruitisme électronique. Saudade n’a rien d’une promenade ensoleillée au son de Cesaria Evora, vous l’aurez probablement deviné! Mais ce qui surprend le plus dans ce déploiement extravagant pour trompette et électronique, c’est la quantité de sons inusités qui sortent de l’instrument de la Torontoise Nicole Rampersaud, également compositrice. De gargouillements à sons sifflés en passant par des imitations de flûte de pan ou encore quelque glissades onctueuses improbables, il est renversant de constater à quel point certains effets sont purement acoustiques et non électroniques! L’album oscille entre deux attitudes : le bruitisme fébrile ou l’ambiance plus atténuée. Que ce soit l’une ou l’autre, Rampersaud étonne et fascine. Ce n’est pas pour tout le monde, mais ceux et celles qui ont des oreilles un tantinet plus musclées que la moyenne et une bonne dose de curiosité mélomaniaque y trouveront un intrigant terrain de jeu auditif à décortiquer.

Rampersaud à la Casa del Popolo (Montréal) le 13 novembre dernier : 

Tout le contenu 360

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Inscrivez-vous à l'infolettre