Pays : Canada (Québec) Label : Les Productions 5Sang14 Genres et styles : hip-hop / rap keb / trap Année : 2020

Lostalgik

· par Alain Brunet

Lost, rapper ayant connu sa descente aux enfers carcéraux, s’annonce comme « un véritable symbole de maturité et d’excellence dans le milieu du rap au Québec », voilà la première phrase du communiqué promotionnel de l’album Lostalgik. Le rapper montréalais reste donc très influent, tout comme son collectif 5Sang14. Il maîtrise les codes du rap franco et du rap keb, le beatmaking est à la hauteur, le propos est assuré, on a dans les oreilles des artistes ayant atteint une maturité certaine. Ceci inclut la participation de White-B, Capitaine Gaza, Demso, Ryan. Et, oui, on y parle d’armes (se mettre sur son 38), de dope (vendre de la blanche à double prix), d’enfants en détresse au sein d’une famille dysfonctionnelle, de proxénétisme, bref de conditions inhérentes aux gangs de rue et des milieux dont ils sont issus. Mais il y a beaucoup plus dans la poétique de Lost, véritable artiste bien au-delà de son aura d’ex-criminel biberonné aux défaveurs des quartiers pauvres de MTL. Savoir-faire dans la face ! La rythmique du phrasé, la taille du lexique, l’éloquence, la street cred, l’aura des violents repentis, la capacité d’introspection. Le son de cette production n’est pas son principal facteur attractif, le propos tenu par le personnage principal l’emporte largement sur cet afro-trap relativement prévisible, néanmoins efficace pour soutenir les mots et l’éloquence de Lost. Il rappe, on écoute.

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre