×
Pays : États-Unis Label : Whirlwind Genres et styles : jazz / jazz contemporain Année : 2020
Rudresh Mahanthappa

Hero Trio

· par Steve Naud

Le saxophoniste américain d’origine indienne Rudresh Mahanthappa fait maintenant carrière depuis près de trente ans. Réformateur du jazz, il a amené son saxophone alto du côté de la musique carnatique du sud de l’Inde, de la musique contemporaine de tradition occidentale et du rock, même du metal. Après toutes ces pérégrinations, il nous propose aujourd’hui un disque de reprises sur lequel il rend hommage aux créateurs qui l’ont inspiré, ses héros musicaux.

Au programme, nous retrouvons donc des relectures de morceaux composés ou popularisés par les saxophonistes qui l’ont guidé dans son apprentissage de l’instrument : Charlie Parker, Benny Carter, Sonny Rollins, John Coltrane, Lee Konitz et Ornette Coleman. Mahanthappa a également l’audace de s’attaquer à The Windup de Keith Jarrett, qu’il recrée sans piano. Il s’aventure aussi hors des confins du jazz en reprenant deux chansons qui ont bercé sa jeunesse : Overjoyed de Stevie Wonder, réarrangée par le pianiste Danilo Perez, et l’archi-célèbre Ring of Fire de l’homme en noir en personne, Johnny Cash.

Afin de s’acquitter de sa mission de reconnaissance, le super-saxophoniste a fait appel à deux acolytes de longue date : le contrebassiste François Moutin et le percussionniste Rudy Royston. Cette formation réduite avec des partenaires qu’il connaît depuis belle lurette lui procure toute la souplesse nécessaire pour se laisser aller à réimaginer les pièces auxquelles il a choisi de se mesurer. Ce qui transparaît surtout dans ces réappropriations fort réussies, c’est le plaisir à l’état pur, la joie que le trio a à donner de nouvelles couleurs à de vieux standards. Les relectures d’I Can’t Get Started de Gershwin et Sadness de Coleman sont plus contemplatives, mais les autres morceaux de ce florilège respirent le bonheur à plein nez.

Inscrivez-vous à l'infolettre