Pays : Royaume-Uni Label : XL/Beggars Genres et styles : électronique / hip-hop / soul / trip-hop Année : 2020

Friday Forever

· par Patrick Baillargeon

Faire un album autour d’une soirée de fête, du début enthousiaste à l’éternellement pénible fin, est peut-être un peu banal ou alors tout simplement cruel par les temps qui courent, mais c’est le pari qu’a tout de même relevé Richard Russell. Le cofondateur du célébré label XL, et l’homme derrière le projet à géométrie variable Everything Is Recorded, a fait appel à une pléiade de collaborateurs afin de réaliser ce deuxième album. Étalé sur douze tranches horaires, de 9:46 PM à 11:59 AM, celui-ci nous entraîne dans une longue nuit en compagnie de Aitch, MC FLOHIO, Berwyn, la chanteuse irlandaise Maria Somerville et son compatriote Kean Kavanagh, A.K. Paul, James Massiah, Infinite Coles et son paternel, Ghostface Killah, ainsi que le cofondateur de Crass, Penny Rimbaud. Une palette bien disparate d’invités, pour un résultat qui l’est tout autant. Cela dit, cette (trop) grande diversité tend à nous faire perdre le fil narratif ou séquentiel de l’album. Malgré certains morceaux vraiment engageants, on pense entre autres à 10:51 PM/The Night, en début d’album, ou encore à 02:56 AM/I Don’t Want This Feeling To Stop, livré avec passion par la Londonienne MC FLOHIO qui gueule pour que la musique ne s’arrête pas sur un sample de Mickey Dread, et 03:15 AM/Caviar avec Ghostface Killah qui doit gérer une copine qui gerbe sa pizza sur sa télé et l’envoie promener, les autres pistes, hormis une ou deux plus jazzy-soul, n’accrochent pas autant. Alors que midi approche, l’inévitable fin, livrée par le poèteanarchiste Penny Rimbaud sur un fond sonore ambient, aurait gagné à être un peu plus longue que la petite minute et demie qu’elle dure, histoire de bien sentir le difficile retour à la réalité et la fugacité de la fête, toujours porteuse de mille promesses et d’autant de déceptions.

Tout le contenu 360

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Les Supersaxes de l’ONJM

Les Supersaxes de l’ONJM

Anti-Jazz Police Festival – Jour 3

Anti-Jazz Police Festival – Jour 3

Louise Jallu – Jeu

Louise Jallu – Jeu

Inscrivez-vous à l'infolettre