Pays : Corée du Sud Label : Indépendant Genres et styles : Asie du Nord-Est / rock prog Année : 2021

Dongyang Gozupa – Arcade

· par Rupert Bottenberg

Nous n’avions pas eu des nouvelles de Dongyang Gozupa depuis un an et demi, grosso modo depuis le début de la pandémie. Le groupe, qui avait alors lancé le simple Creature, nous revient enfin avec une offrande puissante et précise, où se fondent le prog-rock et la musique de cour traditionnelle de la Corée. Dongyang Gozupa s’articule autour de Yun Eunhwa et de son yanggum, un dulcimer coréen au timbre prononcé. Yun en tire des sons saisissants, énergiques, imprévisibles… et délicatement façonnés. La basse vrombissante de Ham Minhwi et la rythmique costaude de Jang Dohyuk l’accompagnent. Arcade, une pièce composée par Jang, fait six minutes très bien remplies. Son titre comporte à la fois une référence architecturale – une suite d’espaces distincts sous un même toit, avec une entrée et une sortie bien en évidence – et un clin d’œil aux jeux vidéo (remarquez, sur la pochette, l’illustration « 8-bits » conçue par l’artiste Ye-A). En fait, Arcade ressemble à l’un de ces trépidants jeux à défilement horizontal où chaque niveau recèle un nouveau thème. Les dernières secondes nous réservent même une finale « Big-Boss Battle » : appuyez sur « Start » pour commencer une partie!

Tout le contenu 360

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Inscrivez-vous à l'infolettre