Pays : Norvège Label : Peaceville Records Genres et styles : black metal / doom metal / heavy metal Année : 2024

Darkthrone – It Beckons Us All…….

· par Laurent Bellemare

Dans le monde souterrain du métal extrême comme ailleurs, les artistes ont tendance à innover en regardant vers l’avant, pas en faisant marche arrière. Pourtant, c’est le chemin inverse qu’a choisi de prendre l’infatigable duo norvégien Darkthrone. Toujours à contre-courant, et loin de son black métal cru d’antan, le groupe puise son inspiration dans le passé tout en se réinventant.

Annoncé très peu de temps avant sa sortie, sans campagne de promotion réelle, It Beckons Us All…….  poursuit une tradition récente chez Darkthrone, soit celle de surprendre son auditoire tant par la spontanéité de ses parutions que par une esthétique musicale imprévisible. Depuis sa mythique trilogie (A Blaze in the Northern Sky (1992), Under a Funeral Moon (1993), Transylvanian Hunger (1994)), Darkthrone est passé par le crust punk, le doom traditionnel, le heavy metal aux accents vikings, le speed metal et à peu près toutes les autres nostalgies du métal. Remarquablement, chacune de ces tentatives s’est avérée plutôt convaincante, s’ajoutant à une impressionnante discographie en 21 opus.

Sur It Beckons Us All……., l’esthétique est celle d’un heavy metal plutôt lent, avec quelques passages galopants où le rythme s’accélère. Les mélodies et structures sont simples et accrocheuses. La performance vocale est surprenante en ce qu’elle n’emploie que très peu de distorsion, à la croisée du chant, du cri de ralliement et de la déclamation libre. Ces éléments sont toutefois agrémentés d’une riche texture rendue par le timbre granuleux des amplificateurs et par la production vintage. La qualité garage de l’enregistrement fait d’ailleurs ressortir l’entrechoquement de baguettes dans la batterie Black Dawn Affliction, une touche qui rappelle une époque révolue dans l’ingénierie sonore.

Mais au-delà du noyau instrumental de l’album, une attention particulière au timbre emploie de nombreux effets vocaux, couches de guitares et ambiances aux synthétiseurs. Ces arrangements élèvent les morceaux et leur insufflent une couleur — nuances froides exclusivement — que l’on reconnaît bien à Darkthrone. Ces expérimentations bien dosées permettent au groupe de préserver son traditionalisme tout en dépassant le simple pastiche. Plus qu’un hommage, It Beckons Us All……. démontre à nouveau la capacité du groupe norvégien à régurgiter en un tout cohérent les sous-genres fondateurs du métal extrême.

Tout le contenu 360

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Alberto Salgado transforme le Balattou en laboratoire percussif

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Guinée en cirque !

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

Domaine Forget 2024 | Brises capverdiennes dans Charlevoix avec Lucibela

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

SAT X EAF : Heith, Orchestroll, Audréanne Filion

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

Présente ta chanson ! Queenie nous parle de Feels Good

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Def Mama Def, le karma des femmes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Kirá a mis le feu au Balattou

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

Lyric Opera of Kansas City/Gerard Schwarz – Paul Moravec : The Shining

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

James Ehnes/St.Louis Symphony Orchestra/Stéphane Denève – Bernstein : Serenade / Williams : Violin Concerto no 1

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | ALBERTO SALGADO : Embrasser les traditions et la modernité brésilienne

La valeur marchande du jazz « sérieux »

La valeur marchande du jazz « sérieux »

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

PAN M 360 au FIJM 2024 | Shabaka… flûtes alors !

La violence des camions brûle et recommence

La violence des camions brûle et recommence

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

Karma Glider, The Wesleys et Sun Entire apportent le soleil au Quai Des Brumes

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Plus qu’un « fils de »… voici Kirá!

Inscrivez-vous à l'infolettre