×
Pays : Royaume-Uni Label : Transgressive Genres et styles : hip-hop instrumental / pop / soul/R&B Année : 2021
Arlo Parks

Collapsed in Sunbeams

· par Alain Brunet

Repérée en 2019 par la critique anglaise pour ses chansons de l’EP Super Sad Generation sous le pseudo Arlo Parks, Anaïs Oluwatoyin Estelle Marinho n’a que 20 ans. Vieille âme!  Primé à raison par la branchouille occidentale, son premier album studio annonce l’émergence d’une artiste douée en tous points , fort bien entourée d’ailleurs. Hormis le très doué jeune réalisateur Gianluca « Luca » Buccellati, principal acolyte de l’autrice-compositrice-interprète,  un des des réalisateurs-clés de Collapsed in Sunbeams est Paul Epworth  (Adele, Rhianna, etc.)  pour le tube Too Good, fruit capiteux d’un étal pop mâtiné de brit soul / R&B et de beatmaking typiquement hip-hop. Tirés d’un journal personnel où la jeune femme parvient à extirper de la beauté des grandeurs et misères de sa jeune existence sans compter diverses études de mœurs en phase avec sa génération, les textes lucides et consonants de cet opus témoignent d’une vraie propension à la littérature sous toutes ses formes, particulièrement la forme chansonnière dans le cas qui nous occupe. Les douze titres ici proposés par cette enfant de l’immigration africaine au Royaume-Uni se démarquent essentiellement pour le texte et la réalisation de constructions chansonnières on ne peut plus normales, néanmoins assorties de ces accroches mélodiques essentielles au succès pop. Frais, sensible, créatif, intelligent.

Inscrivez-vous à l'infolettre