Pays : États-Unis Label : Metal Blade Genres et styles : death metal technique / death-metal / metal / metal Année : 2023

Cattle Decapitation – Terrasite

· par Laurent Bellemare

L’humanité peut-elle renaître de sa propre extinction sous une forme entièrement mutée? Est-ce même souhaitable? Le nouvel opus de Cattle Decapitation s’interroge sur ces questions à coups de batterie mitraillette et de vociférations odieuses.

Impossible d’évoluer dans la scène du métal extrême sans être au fait d’une sortie de Cattle Decapitation. Le groupe n’a fait que monter en flèche à la suite de la sortie de Monolith of Inhumanity en 2012. Cet album représentait en quelque sorte la standardisation des idées les plus saugrenues explorées sur The Harvest Floor (2009). L’élément le plus notable était l’inclusion de voix aiguës à la fois rauques, mais très mélodiques. À partir de 2012, le chanteur Travis Ryan s’est mis à incorporer à  profusion cette nouvelle marque de commerce, laissant même place à des refrains en bonne et due forme.

Terrasite continue de parfaire la formule qui s’est développée depuis les quatre derniers albums. Un assaut total du batteur David McGraw vient pimenter le jeu angulaire du guitariste Josh Elmore. Une incorporation grandissante des passages en trémolo rappelant le black métal vient également faire contraste aux sections les plus lourdes, savoureusement parsemées d’une voix gutturale monstrueuse. Si ce chaos contrôlé est exécuté à la perfection et répond soigneusement aux attentes, on se désolera peut-être de l’absence presque totale d’imprévisibilité. Jadis, Cattle Decapitation surprenait à chaque tournant par ses expérimentations diverses. 

Désormais, il est facile d’anticiper l’arrivée d’un passage vocal mélodique : ceux-ci surviennent systématiquement après l’interruption d’un moment plus véloce et rapide. Débute alors un refrain accrocheur, ou sinon un breakdown, qui aurait pu être interchangé avec autre chose. Cet exemple représente bien la surenchère de bonnes idées à laquelle le groupe se livre de façon presque automatique. En résultat, Cattle Decapitation offre un album puissant et extrême, mais dont la folie est limitée par une composition très compartimentée et sans surprise.

Terrasite de Cattle Decapitation

Tout le contenu 360

Richard Carr – August Light

Richard Carr – August Light

Gabriel Evan Orchestra – Island Hopping

Gabriel Evan Orchestra – Island Hopping

Hybreed Chaos – Subliminal Abyssal Carnage

Hybreed Chaos – Subliminal Abyssal Carnage

Alcest – Les chants de l’Aurore

Alcest – Les chants de l’Aurore

Senyawa – Vajranala

Senyawa – Vajranala

Wormed – Omegon

Wormed – Omegon

Présence autochtone 2024 : on vous jase de la programmation

Présence autochtone 2024 : on vous jase de la programmation

PAN M 360 au Festif! Flashs d’une super soirée

PAN M 360 au Festif! Flashs d’une super soirée

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Dernière soirée à saveur congolaise et colombienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Dernière soirée à saveur congolaise et colombienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Retour sur le triomphe de Rutshelle Guillaume en clôture

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Retour sur le triomphe de Rutshelle Guillaume en clôture

Festival de Lanaudière 2024 | Marc-André Hamelin, l’OM et Yannick Nézet Séguin, « tradition lanaudoise »

Festival de Lanaudière 2024 | Marc-André Hamelin, l’OM et Yannick Nézet Séguin, « tradition lanaudoise »

Domas Žeromskas – Meditations on Providence and Perseverance, Vol.1

Domas Žeromskas – Meditations on Providence and Perseverance, Vol.1

Catharine Cary – AIR CAKE and other summery occupations

Catharine Cary – AIR CAKE and other summery occupations

Festival de Lanaudière 2024 | Hommage à Mémoire et Racines sur fond de retrouvailles trad/classique

Festival de Lanaudière 2024 | Hommage à Mémoire et Racines sur fond de retrouvailles trad/classique

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Les Aunties, de Ndjamena à Montréal

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Les Aunties, de Ndjamena à Montréal

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Une pluie de bénédiction pour Fredy Massamba

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Une pluie de bénédiction pour Fredy Massamba

Festival de Lanaudière 2024 | OSM/Levanon : on a sauvé le match en deuxième demie

Festival de Lanaudière 2024 | OSM/Levanon : on a sauvé le match en deuxième demie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Sofaz groove!

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Sofaz groove!

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Naissance d’une étoile haïtienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Naissance d’une étoile haïtienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Joyce Nsana en pleine ascension

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Joyce Nsana en pleine ascension

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Le rôle de pianiste-accompagnateur raconté par Francis Perron

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Le rôle de pianiste-accompagnateur raconté par Francis Perron

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | À l’écoute de Club Sagacité

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | À l’écoute de Club Sagacité

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Rutshelle Guillaume: la reine du konpa à la conquête de MTL !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Rutshelle Guillaume: la reine du konpa à la conquête de MTL !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Ibibio Sound Machine, effectivement une machine !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Ibibio Sound Machine, effectivement une machine !

Inscrivez-vous à l'infolettre