Pays : États-Unis Label : Family Vineyard Genres et styles : ambient / avant-folk / blues / expérimental / improvisation libre Année : 2020

Beautiful Dreamer

· par Michel Rondeau

Voilà maintenant plus de 40 ans que le guitariste Loren Connors perfectionne et épure son art délicat. La maladie de Parkinson l’a forcé à considérablement réduire sa production au cours de la dernière décennie mais il persiste et signe un nouveau mini-album, Beautiful Dreamer, pièce en deux parties d’un peu moins de 24 minutes dédiée à son ami Steve Dalachinsky, poète new-yorkais décédé en septembre 2019. 

Fait à souligner, c’est la première fois que Connors a recours à la post-production pour transformer ses improvisations en temps réel et les rendre encore plus éthérées. On y retrouve sa manière habituelle, le son lointain et fantomatique de sa Stratocaster, noyé de reverb, les notes qu’il égrène esquissant une sorte de mirage brumeux et mélancolique qui s’étire et se déforme et nous transporte sur quelque planète à l’atmosphère raréfié. Belle qualité d’ensemble de l’édition du label Family Vineyard, avec gravure top niveau et pochette ornée d’un magnifique croquis d’Auguste Rodin. Pour méditer sur la condition humaine et sa précarité.

Tout le contenu 360

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Inscrivez-vous à l'infolettre