Pays : États-Unis Label : Fire Genres et styles : ambient / électronique / minimaliste / musique contemporaine Année : 2020

A Mythology of Circles

· par Alain Brunet

Le minimalisme américain a engendré trois générations de compositeurs, Faten Kanaan émerge de la dernière vague. Fait à noter, la résidante de Brooklyn met en boucle ses propositions sans faire usage d’échantillonneurs, de séquenceurs ou d’arpégiateurs. Plus précisément, elle s’applique à créer des variations fondées sur la répétition et l’imbrication contrapuntique de phrases musicales, trames narratives doucement allongées et posées sur nos tympans, mais use de synthétiseurs, oscillateurs et autres machines pour créer ses chapelets de motifs richement texturés. À l’extrémité du spectre de cette « mythologie des cercles », deux motets; le chant choral est ici le matériau probant d’un art éminemment contemplatif, proche des cycles naturels observés au crépuscule et au fond de soi, au fond de rêves traversés par des mythes sumériens et grecs – c’est elle qui le dit ! Les échos de musiques anciennes et sacrées hantent aussi ses œuvres généralement consonantes, néanmoins empreintes de mystère et de textures innovantes. À l’instar de plusieurs compositeurs contemporains, Faten Kanaan semble à la fois fascinée par les procédés technologiques les plus récents et les formes très anciennes de création sonore; on comprendra sa fascination pour les mythes de la Grèce antique et de la Mésopotamie. Toujours selon ses dires (page Bandcamp), ce premier album serait aussi une diffraction autobiographique transposée en musique, « une histoire de mouvement, de migration et de retour. De l’espoir renouvelé face aux luttes politiques et environnementales. » Au-delà du sens associé à l’œuvre, plus on écoute Faten Kanaan, plus on en découvre la profondeur et les mystérieux contours.

Tout le contenu 360

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Inscrivez-vous à l'infolettre