Pays : États-Unis Label : Other People Genres et styles : downtempo / électronique / house / IDM / techno Année : 2020

2017-2019

· par Francis Dugas

Avant d’utiliser le pseudonyme d’Against All Logic, Nicolas Jaar jouissait déjà d’une réputation enviable dans le paysage de la musique électronique. Son premier album, Space Is Only Noise, paru en 2011, assure sa notoriété avec des pièces intimistes, à la fois expérimentales et réconfortantes, ponctuées d’échantillons apaisants et d’instruments acoustiques. 

En 2017, le producteur d’origine chilienne prend son public par surprise en lançant son premier album sous la bannière d’Against All Logic. L’approche, plus frontale et extravertie, est résolument marquée par la house et tournée vers les planchers de danse. Si de légères attaques de distorsion venaient déjà discrètement salir la facture globale, la musique de cette première offrande était avant tout dansante, funk, soul et électro se trouvant réunis par l’esprit inclusif de la house. En raison de quelques pointes plus agressives, on voyait bien, toutefois, qu’une certaine tension couvait sous cette apparente bonne humeur.

Avec 2017-2019, ce qu’il fallait auparavant deviner se révèle désormais au grand jour. Cette fois, la perspective industrielle n’est jamais loin, bien que le producteur l’envisage avec subtilité et retenue. Si la house trace toujours la ligne directrice, le ton s’est durci et refroidi, tandis que la distorsion, souvent numérique, revient constamment nous rappeler que les choses se sont corsées. La musique d’A.L.L. est toujours à sa place sur un plancher de danse, mais on s’imagine celui-ci dans un immeuble décrépit accueillant une faune clandestine. Ce n’est pas qu’une affaire festive, vous l’aurez deviné. D’ailleurs, le travail minutieux sur les textures permet une écoute tout aussi satisfaisante bien calé dans un fauteuil.

Les rythmiques lourdes, parfois déconstruites, les percussions métalliques, les propos parfois hargneux (voir la collaboration avec Lydia Lunch), ainsi que les attaques de distorsion portées sans avertissement ne sont toutefois qu’une partie de l’affaire. Soul, funk, jungle et house plus classique n’ont pas été abandonnés et réussissent à s’exprimer naturellement. C’est d’ailleurs dans cette mise en contraste et dans ces collisions que résident la force de 2017-2019. La saturation permettant de faire ressortir une richesse harmonique qui serait autrement demeurée timide, augmentant ainsi l’impact de ces multiples orientations. De la même façon, les techniques de production variées, l’intégration de codes aux provenances diverses et les clins d’œil à différentes époques ne font, paradoxalement, que renforcer la cohésion de l’ensemble.

S’il l’on pouvait croire au départ que Against All Logic n’était qu’une parenthèse sympathique, l’empressement avec lequel Nicolas Jaar a offert ce deuxième chapitre permet de croire que le producteur s’y adonne avec un enthousiasme qui laisse, à notre grand bonheur, présager une suite. 

Tout le contenu 360

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Inscrivez-vous à l'infolettre