jazz / jazz contemporain / soul-jazz

PAN M 360 au FIJM 2024 | Keyon Harrold, artiste prioritaire à MTL

par Alain Brunet

Keyon Harrold occupe beaucoup de place à ce festival, on l’aura vu à l’oeuvre trois fois, c ‘est dire l’importance qu’il occupe selon la direction artistique du FIJM. D’entrée de jeu au Gesù, il se produisait avec son noyau : Harrold (trompette et chant), Shedrick Mitchell (piano), Randy Runyon (guitare) Burniss Travis (basse électrique), sans compter Charles Haynes (batterie). 

Sauf quelques rares moments plus conceptuels, la musique de Keyon Harold est aussi proche de la soul et du R&B que du jazz, bien que les harmonies jazz soient perceptibles davantage dans les transitions (ponts) entre intro, chorus et conclusion. Et aussi dans les solos : Charles Haynes est dans la lignée des Gene Lake, Chris Dave, Justin Brown et autres Kendrick Scott, bref un virtuose du jazz contemporain et du jazz groove ayant intégré plusieurs patterns rythmiques du hip-hop dont certains mis au point par le génial (et regretté) beatmaker J-Dilla.

La basse est droite, la guitare circonspecte et les claviers sont axés surtout sur l’harmonie et le soutien rythmique. Côté show, Keyon Harold est un fort sympathique communicateur, son physique en impose et, comme tant de gros bonhommes, le le ton de sa voix est doux et placide, qu’il soit chanté ou parlé. Sa résidence de trois jours à Montréal lui a permis aisni d’inviter sa propre « sister », une authentique chanteuse de puissance, mais aussi Laya, une recrue parfaitement inconnue dont il ne tarit pas d’éloges, et pour cause : phrasés lascifs et sensuels, montées circonspectes en puissance, vocalises de très bon goût, magnifique expressivité.

Entre soul/R&B et jazz groove, Keyon Harrold a accompagné plusieurs pointures de ces catégories stylistiques aux USA. Il est sans conteste parmi les nouvelles vedettes de cette zone tant prisée par le FIJM en 2024. Il est clair qu’on y cherche à remettre le plaisir brut , sans prise de tête, aux goûts des nouvelles générations jazzophiles. Keyon Harrold en est l’illustration parfaite.

Tout le contenu 360

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique  2024 |Jean Jean Roosevelt

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 |Jean Jean Roosevelt

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | La kizavibe du mardi soir !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | La kizavibe du mardi soir !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Bantü Salsa sous des cordes de pluie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Bantü Salsa sous des cordes de pluie

Festival de Lanaudière 2024 | Yoav Levanon, prodige en récital ou avec orchestre, ses débuts au Canada !

Festival de Lanaudière 2024 | Yoav Levanon, prodige en récital ou avec orchestre, ses débuts au Canada !

Nuits d’Afrique 2024 – Une discussion avec Eno Williams, la chanteuse d’Ibibio Sound Machine

Nuits d’Afrique 2024 – Une discussion avec Eno Williams, la chanteuse d’Ibibio Sound Machine

Colin Fisher – Suns of the Heart

Colin Fisher – Suns of the Heart

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Afrovibes ouvre le bal

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Afrovibes ouvre le bal

EP Quintet – Le convoi des oies

EP Quintet – Le convoi des oies

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Pahua : Une véritable tornade latine

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Pahua : Une véritable tornade latine

Valérie Ekoumè et le Québec : amour réciproque sur rythmes jubilatoires

Valérie Ekoumè et le Québec : amour réciproque sur rythmes jubilatoires

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024: Rumba de Bodas, torréfaction italienne

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024: Rumba de Bodas, torréfaction italienne

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Festival d’art vocal de Montréal 2024 | Apprendre à chanter sans stress avec Claude Webster

Christine Jensen Jazz Orchestra – Harbour

Christine Jensen Jazz Orchestra – Harbour

PAN M 360 aux Nuits D’Afrique 2024 | Tous unis par la kora

PAN M 360 aux Nuits D’Afrique 2024 | Tous unis par la kora

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

Festival de Lanaudière 2024 | Quatuor Diotima au Québec : dialogues musicaux d’hier et d’aujourd’hui

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega, du haut de son trône

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Pahua, neuve sous le soleil mexicain

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique | Youba Adjrad, grande voix pop d’Algérie

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bïa & Maracuja, entre bonnes mains !

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

Le Festival d’Art Vocal de Montréal s’ouvre au grand public

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique – Luiz Salgado et sa guitare « caipira »

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Bombino : la chaleur humaine au rythme du désert

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Def Mama Def : Deux sœurs en art !

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

PAN M 360 aux Nuits d’Afrique 2024 | Queen Omega étend son royaume à MTL

Inscrivez-vous à l'infolettre