×

Accueil 360

L'Ensemble Obiora : cap sur la diversité classique
Nouveau venu sur la scène classique, l’Ensemble Obiora présente deux programmes à la Virée classique. La mission de cet ensemble à géométrie variable consiste essentiellement à promouvoir des interprètes issus de différents milieux culturels afin d'accroître leur représentation dans le monde classique. De surcroît, l’Ensemble Obiora s’applique à choisir des œuvres de compositeurs de la diversité dont l'œuvre est encore méconnue ou injustement considérée.
Lisez l'entrevue
Harish Raghavan – In Tense
« In Tense » est une œuvre marquée par la pandémie qui sévit partout sur le globe depuis deux ans. Son créateur a en effet voulu que ce disque soit le reflet musical des émotions qu’a suscitées chez lui le confinement. L’un des facteurs déterminants de la réussite que représente « In Tense » réside dans le doigté avec lequel Raghavan a sélectionné ses collaborateurs. Chacun des membres de l’ensemble qui l’accompagne sur cet opus pandémique apporte au tableau final des couleurs qui lui sont propres.
Lisez la critique
Lanaudière en clôture : songe d'une pluie d'été
La soliste invitée pour la deuxième œuvre au programme est la grande pianiste Hélène Grimaud. On se souvient de mémorables moments brahmsiens passés à la Maison symphonique en juin 2014, deux ans après que la relation artistique fut amorcée entre elle et le maestro québécois, avec le Philharmonique de Vienne. Nous voilà dix ans plus tard à Lanaudière, où Hélène Grimaud interprète le « Concerto pour piano en la mineur, op. 56 » de Robert Schumann.
Lisez le compte rendu
The John Denver Airport Conspiracy : se champignonner l’encéphale
C'est de Toronto que nous vient The John Denver Airport Conspiracy, l'un des meilleurs groupes de résurgence psychédélique des années 60. Ses membres l’ont sans doute nommé ainsi en songeant aux petits hommes verts et aux portails mystérieux qui font partie du folklore urbain de l’aéroport de Denver. Les membres de JDAC ont décidé d'y antéposer un « John », ce qui donne un joli nom-gigogne, un peu comme The Brian Jonestown Massacre, que JDAC cite d’ailleurs à titre d’influence majeure.
Lisez l'entrevue
The Sadies - Colder Streams
Les sonorités des onze pièces de « Colder Streams » correspondent à celles que cet ensemble a créées, au fil d’un quart de siècle de carrière et d’une quinzaine d’albums des Sadies tout court ou avec d’autres. Ils avaient beau collaborer avec John Doe, Neko Case, Andre Williams, Jon Langford ou Gordon Downie, leur signature demeurait totalement intacte. Cette immuabilité réside dans les entrelacs de guitares et de voix des frères Good, dans la charpente rythmique basse-batterie qui les soutient, ainsi que le territoire géographique et immatériel que tout ça évoque.
Lisez la critique
Précédent
Suivant

L’Orchestre Symphonique présente Bryan Cheng et Andrew Wan : Ravel en Amérique

Le lauréat du Concours OSM 2019 Bryan Cheng et le violon solode l’OSM Andrew Wan s’unissent dans un programme inusité qui prendra la forme d’un dialogue entre violon et violoncelle, avec comme pièce de résistance, la Sonate de Ravel. Celle-ci fut écrite en 1921 en hommage à Claude Debussy …

Yesli-Lejeune Quartet au Dièse Onze

Le Festival International Présence Autochtone présente Mack MacKenzie

Delphine Mounkoro au Club Balattou

The Devil Wears Prada au Théâtre Corona

Peter Hook and the Light – Joy Division : A Celebration au Club Soda

L’Orchestre Symphonique présente Pacho Flores avec cuivres et percussions

CRITIQUES ALBUMS

Quoi VOIR

Self-Control

Lors de cet épisode, nous sommes en direct du Traxide pour s’entretenir avec de Bruno Robidoux, Michel Poulin et Chris Gravel de Self Control! On

SESSIONS 360

THUS OWLS : SESSION 360

En mars dernier, Thus Owls a lancé l’excellent opus « Who Would Hold You If the Sky Betrayed Us? ». Ce projet transpandémique du tandem Erika et Simon Angell, auxquels …

Inscrivez-vous à l'infolettre