Pays : Allemagne Label : Capriccio Genres et styles : classique occidental Année : 2020

Transitions – Kapustin & Schnittke: Cello Concertos Capriccio

· par Frédéric Cardin

Oh ! que de plaisir j’ai eu à écouter cet album ! Le Concerto pour violoncelle no 1, op. 85 de Nikolai Kapustin et le Concerto pour violoncelle no 1 d’Alfred Schnittke sont peut-être aussi différents l’un de l’autre qu’une vodka épicée et une soupe bortsch aux betteraves et crème sûre, mais rien ou presque ne fait plus « Europe de l’Est » que les deux, ensemble, lors d’un même repas ou d’une même écoute musicale.

Eckart Runge parle de l’enregistrement de cet album et des deux œuvres au programme (en anglais), ici.

Kapustin est ce compositeur qui répond oui à la question « Est-il possible d’écrire une partition qui donne l’impression parfaite aux auditeurs que les musiciens improvisent librement comme dans le jazz ? ». Dans les moindres inflexions/hésitations syncopées du soliste Eckart Runge (fabuleux !) et leur accompagnement excitant par Strobel et l’Orchestre de la Radio de Berlin, le Concerto de Kapustin est une merveille à découvrir. Un croisement entre le big band symphonique, le propos complexe d’une œuvre concertante moderne, le trio de jazz intimiste et le grand déploiement sonore d’un avatar Gershwin/Bernstein ayant grandi dans la steppe ukrainienne. Irrésistible !

Le Concerto de Schnittke est d’un tout autre acabit. Là où Kapustin est aisé, lumineux, franchement de bonne humeur, Schnittke est sombre, anxieux, torturé. Écrit à la suite d’une hospitalisation difficile (après une crise cardiaque, Schnittke passa quelque temps dans le coma), le violoncelle semble incarner l’individu seul face à l’oppressante et intangible menace de la mort. Mais il y a tout de même de l’espoir, si évanescent soit-il, dans tout cela, nous informe le compositeur. Un tour de force pour le soliste et l’orchestre, qui se termine dans une finale presque insoutenable d’émotions.

Les interprétations sont excellentes et franchement palpitantes. Deux chefs-d’œuvre modernes fortement opposés stylistiquement, mais que vous devez absolument connaître, si vous aimez la bonne et trippante musique savante.

Tout le contenu 360

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Inscrivez-vous à l'infolettre