Pays : Royaume-Uni Label : International Anthem Genres et styles : ambient / celtique / jazz contemporain Année : 2020

To Cy & Lee : Instrumentals Vol. 1

· par Steve Naud

Alabaster DePlume? Derrière ce nom se cache Angus Fairbain, un drôle d’oiseau, saxophoniste et militant. Afin de le faire connaître de ce côté de l’Atlantique, les bonnes gens du label International Anthem ont eu l’idée de rassembler sur cette compilation les pièces instrumentales qui parsemaient ses premiers albums sortis sur de petits labels britanniques. Comme nous n’y entendons pas les mots du compositeur, la dimension politique de son travail en est absente. Concentrons-nous donc sur la musique.

L’iconoclaste personnage puise son inspiration à diverses sources: l’éthio-jazz, les folklores celtiques et nippons, les musiques pour jeux vidéo… Une autre influence mentionnée par DePlume est le travail qu’il a fait dans un centre pour personnes handicapées auprès de Cy et de Lee auxquels le titre de l’album fait référence. Il jouait de la musique avec eux afin de leur permettre de socialiser et de communiquer. Ces sessions ont été enregistrées et ont servi de matériau de base à certains des morceaux de cette collection qui compte également deux nouvelles compositions.

Dès les premières notes de l’album, nous sommes happés par les sons que DePlume sait tirer de son saxophone. Il évoque autant Albert Ayler, pour son vibrato caractéristique, que Charles Lloyd pour son souffle soyeux qui en impose. C’est avec raison que le fameux dj Gilles Peterson et le saxophoniste Shabaka Hutchings (Sons of Kemet, The Comet Is Coming) ont louangé son jeu.

D’un bout à l’autre de l’album, nous progressons très lentement dans un univers duveteux au rythme des cordes, des flûtes et des claviers qui accompagnent judicieusement le saxophone de DePlume.  Ses diverses influences se marient tout naturellement et créent une musique sans âge qui réchauffe le cœur.

Tout le contenu 360

Piknic Électronik | Pretty Privilege, la non binarité, la joie, l’insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, la non binarité, la joie, l’insolence

Suoni | Sara Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sara Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Centre Phi | Kallitechnis incarne sensualité et introspection.

Centre Phi | Kallitechnis incarne sensualité et introspection.

Festival Classica – Hommage à Queen

Festival Classica – Hommage à Queen

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

The Nausea – Requiem

The Nausea – Requiem

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Der Kaiser von Atlantis : malgré sa modestie, une production importante

Der Kaiser von Atlantis : malgré sa modestie, une production importante

SAT Dômesicle | Elena Colombi, beaucoup de la tête pour le corps

SAT Dômesicle | Elena Colombi, beaucoup de la tête pour le corps

Humidex Records fête ses cinq ans à la SAT!

Humidex Records fête ses cinq ans à la SAT!

Jill Barber : en français encore et toujours!

Jill Barber : en français encore et toujours!

Kaytranada – Timeless

Kaytranada – Timeless

Ibelisse Guardia Ferragutti & Frank Rosaly – Mestizk

Ibelisse Guardia Ferragutti & Frank Rosaly – Mestizk

Festival Classica – Piazzolla, de New York à Paris

Festival Classica – Piazzolla, de New York à Paris

38e Nuits d’Afrique | Sépopo Galley explique la programmation

38e Nuits d’Afrique | Sépopo Galley explique la programmation

Los Days – Dusty Dreams

Los Days – Dusty Dreams

Inscrivez-vous à l'infolettre