Pays : Royaume-Uni Label : Interscope Genres et styles : glam rock / rock Année : 2020

Strange Days

· par Yohann Goyat

Depuis 2016 et la parution de leur premier album, The Struts ont su se forger une solide réputation et gagner la confiance et le respect de leurs pairs. Croisés par le plus grand des hasards lors de leur passage à Osheaga en 2016, je m’étais pris une claque glam-rock en pleine face, forcé de rester jusqu’à la fin des hostilités. Une prestation digne des grands qui a su convaincre une foule présente en masse sous un soleil de plomb en plein après-midi. Un mélange fou, tant musical que par l’apparence, de Freddie Mercury pour la voix et d’Alice Cooper pour le look glam-rock gothique. Déployant une énergie folle sur scène, le quatuor britannique sait mettre le feu aux poudres et de la plus belle des manières.

Pour autant, sur disque, si Everybody Wants (2016) nous avait surpris par l’intensité et la fougue rock typique des années 70, la notoriété les a quelque peu grafignés par moments, comme en témoigne Strange Days et son titre éponyme aux côtés de Robbie Williams. Un départ mal négocié, car il faut attendre l’arrivée de Joe Elliott et Phil Collen de Def Leppard pour donner un bon coup de pied à cet album. Les solos de guitare donnent enfin l’élan et la fougue rock’n’roll auxquels The Struts nous avait habitués. Le jeu de guitare de Tom Morello (Rage Against the Machine) sur Wild Child se reconnaît les yeux fermés et enflamme un peu plus cet album sans trop de relief jusque-là. La rythmique de la batterie et les chœurs sur Cool contribuent à bien nous garder en haleine et les jambes en mouvement. Un album somme toute de bonne qualité malgré quelques hors-piste regrettables.

Tout le contenu 360

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Suoni per il popolo | On pique un jasette avec une légende de la musique contemporaine : Howard Skempton

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Tali Rose partage son Piknic Electronik

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Festival Classica pour enfants | Denis Gougeon et Julie Daoust nous causent « biscuits, tempêtes et mélodies »

Une soirée de clôture riche en émotions

Une soirée de clôture riche en émotions

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Festival Classica – Fauré et Dubois au siècle dernier

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Habitat Sonore au Centre Phi| Playlist estivale et lieu idéal pour l’écoute active et immersive

Qiik – Demo

Qiik – Demo

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

HABITAT SONORE :  la musique qui fait vibrer Montréal… et le Centre Phi !

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité,  joie, insolence

Piknic Électronik | Pretty Privilege, transidentité, joie, insolence

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni | Sarah Davachi et l’enjeu d’être jouée par No Hay Banda

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Suoni Per Il Popolo | The Jellicle Kiki Ball

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Centre PHI | KALLITECHNIS incarne sensualité et introspection.

Festival Classica – Hommage à Queen

Festival Classica – Hommage à Queen

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

Dumai Dunai – Sometime Between Now and Never

The Nausea – Requiem

The Nausea – Requiem

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Vincent Lauzer parle de la programmation de Montréal baroque 2024

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Au Gala de la Terre, l’Orchestre de l’Agora, Natasha Kanapé Fontaine, Claudie Bertounesque, Richard Strauss, Élizabeth St-Gelais | Nicolas Ellis explique

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Truck Violence – He Ended the Bender Hanging

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Bell Orchestre immersif et interactif: House Music devient Sound House à la SAT

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Festival Classica | La parole de Georges Sand, les mots de Denis Plante

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Dompierre et l’OPCM | Création d’un Requiem et puis… réflexion sur un Requiem

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un anniversaire symphonique pour Starmania et Jacques Lacombe

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Festival Classica | Un hommage à Théodore Dubois signé Lavigueur et Sinfonia

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Dumai Dunai sort son premier album… et en cause

Inscrivez-vous à l'infolettre