×
Pays : Australie Label : Mom + Pop Music Genres et styles : indie rock Année : 2015
Courtney Barnett

Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit

· par Patrick Baillargeon

Après deux EP (ou la compilation A Sea of Split Peas réunissant ces deux mêmes disques) fort bien accueillis, l’Australienne Courtney Barnett est revenue à la charge avec un premier album complet au titre ironique, à l’image des chansons de la guitariste et chanteuse. Sur les onze morceaux que contient l’album, Barnett porte un regard détaché ou moqueur sur la vie dans ce qu’elle a de plus banal, avec une certaine nonchalance et un accent australien qui lui donne un charme indéniable. Il y a un peu de Patti Smith, du Velvet Underground ou de Sheryl Crow chez cette fille. Si certains morceaux folky sont quelques fois traînards, des titres comme la rageuse Pedestrian at Best, An Illustration of Loneliness et Aqua Profunda propulsent cet album vers le haut.

Inscrivez-vous à l'infolettre