Pays : Royaume-Uni Label : Indépendant Genres et styles : électronique / jazz / jazz électro Année : 2020

Polyhymnia Remixed

· par Rupert Bottenberg

Saluons la grande Yazz Ahmed qui vit actuellement des moments privilégiés. Fin octobre, la trompettiste, compositrice et chef d’orchestre a quitté les Jazz FM Awards 2020 à Londres avec non pas un mais deux morceaux d’acrylique transparent sous le bras, soit pour les prix formation jazz de l’année et album de l’année au Royaume-Uni. Ces trophées lui ont été décernés pour Polyhymnia, sorti en 2019. Si l’auteur de ces lignes lui préfère son précédent, l’incroyable La Saboteuse, Polyhymnia n’en est pas moins excellent et à la mesure de ses ambitions (il a été écrit, après tout, pour un grand ensemble). Tirant son nom de la divinité musicale grecque, c’est, aux dires d’Ahmed, « une célébration du courage, de la détermination et de la créativité des femmes » – à l’origine une commande pour la Journée internationale de la femme –, chaque morceau étant dédié à une figure féminine importante, sur le plan politique ou culturelle.

Ces récents honneurs attireront, espérons-le, de nombreuses nouvelles oreilles sympathiques à Polyhymnia et à cet EP de remixes, son premier enregistrement autoproduit depuis ses débuts avec Finding My Way Home en 2011. Les quatre variations présentées font souffler un vent de fraîcheur sur la musique relativement sobre et pondérée de Polyhymnia, tout en gardant intacte la sensibilité luxuriante d’Ahmed. Les deux premiers titres sont des remixes d’hommages à des figures scolaires. Ruby Bridges porte sur la petite fille qui a été au cœur de la tempête entourant la déségrégation aux États-Unis en 1960 et qui est toujours bien vivante et active. Le DJ australien Plead, une figure importante du hard drum, ajoute un peu d’éclat à ce morceau âpre mais optimiste. Dédié à Malala Yousafzai, One Girl Among Many est réalisé de manière charmante et dramatique par la productrice indienne-américaine Asmara. Deeds Not Words, qui revisite un vieil hymne aux suffragettes, reçoit un traitement vitaminé de Surly, originaire de Nouvelle-Zélande, qui n’est pas étranger au croisement du jazz et du juke, comme en témoigne son EP Trip to Warsaw. Le quatrième titre, Barbara, – un remix réalisé par Ahmed elle-même avec l’aide de Noel Langley (son coproducteur sur Polyhymnia) – est une ode à la vénérable saxophoniste britannique Barbara Thompson. Il s’agit d’une relecture plus méditative de ce morceau, mais comme pour les trois autres, le plaisir d’écoute est somptueux.

Tout le contenu 360

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Influences d’Obiora

Influences d’Obiora

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Très élégant mariage de cordes et de jazz

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Nathalie Joachim – Ki Moun Ou Ye

Marc-André Hamelin – New Piano Works

Marc-André Hamelin – New Piano Works

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

L’Ensemble à cordes de l’ONJ au service de Marianne Trudel et Yannick Rieu

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

Daniel Bartholomew-Poyser dirige l’Ensemble Obiora

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

OSM | Thèmes et variations avec Louis Lortie et Eun Sun Kim

Alex Southey – God’s Green Earth

Alex Southey – God’s Green Earth

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Pendant que meurt Alexeï Navalny, renaît Mireille Mathieu… toujours pro-Poutine ?

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Galan Trio – Kinesis vol. 2

Vanessa Marcoux – Cendres

Vanessa Marcoux – Cendres

Waxamillion – Steezy

Waxamillion – Steezy

Single du jour – ChabiFönK Experience – Pandora Project

Single du jour – ChabiFönK Experience – Pandora Project

CRAWL – Damned

CRAWL – Damned

Inscrivez-vous à l'infolettre