Pays : Québec Label : Les Disques du Règne Genres et styles : chanson / country / folk / indie folk Année : 2021

Philémon Cimon – L’amour

· par Luc Marchessault

D’entrée de jeu, Philémon Cimon et ses accompagnateurs fixent la vitesse à adagio sur T’aimer est si beau. On retrouve la voix flageolante, mais ô combien captivante de Philémon sur laquelle s’égouttent, comme des larmes de miel blond, les accords du guitariste Nicolas Basque. Monsieur Cimon a composé, écrit et réalisé L’amour, un recueil extratouffu de treize chansons dont dix enjambent allègrement la limite de cinq minutes.

Chez nous est un air dont la tendresse est accentuée par les vibratos du violoniste Guido del Fabbro et le jeu du susmentionné Nicolas Basque. Ensuite, Ooh les amis, coécrite et interprétée avec Andréane Frenette-Vallières, désarmera même les moins fleur bleue. La vitesse passe à allegro sur J’aime trop la vie, un hymne où Philémon professe « Pis si la terre explose – Pendant qu’chu dans terre – Pis qu’chu dispersé – Dans l’cosmos – Avec les autres morts – Qui m’ont précédé – On est juste des os – Dans l’éternité – Mais j’ai pas envie d’mourir tout suite » et nous file un solo d’harmonica dylanien.

Philémon aborde de front les drames et cataclysmes sociaux sur Parler/changer, Joyce avait mon âge, Trump parle comme Elvis (« Elvis au moins – Y tuait personne – Y faisait juste chanter – Pis s’médicamenter – On l’a tué – Par peur de jouir – Y s’est tué – Pour pouvoir jouir »), La paix, La guerre et M. l’premier ministre, où l’auditeur imaginatif percevra en filigrane La maladie d’amour de Michel Sardou et Le déserteur de Boris Vian.

Phil se permet de yodler sur Les loups-là, un morceau country forestier où brillent de nouveau Guido au violon et Nicolas à la guétâre. Puis, Philémon s’adresse à son frère et à son père sur Hommes de ma vie. Ma descendance s’avère la pièce la plus réussie de l’album, poétiquement et prosodiquement (« Passé de marbre passé d’écorce – D’école futile buisson ardent – Jésus de pierre vierge de roche – Et l’Isle-aux-Coudres coule dans mon sang »).

On recommande la persévérance aux musicophiles chez qui Philémon évoque un agent de pastorale accroché en 1977. Leur foi en ses chansons croîtra à chaque écoute.

Tout le contenu 360

 Madame Autruche – Sm58 (prochaine chance la meilleure fois) 

 Madame Autruche – Sm58 (prochaine chance la meilleure fois) 

Taylor Swift – The Tortured Poet Department: The Anthology

Taylor Swift – The Tortured Poet Department: The Anthology

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

Le niveau supérieur de l’Orchestre de Philadelphie

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

L’OSL et Naomi Woo : un parcours énergique au Nouveau Monde

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Karina Gauvin – Marie Hubert : Fille du Roy

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

Constantinople | Kiya Tabassian nous parle de Dimitrie Cantemir

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

SMCQ | Comment vivre différentes temporalités? Sandeep Bhagwati propose une vaste métaphore

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Oumou Sangaré | La superdiva du Wassoulou chante Timbuktu à MTL

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

Totalement Sublime| Totalement Immersif | L’univers ambient d’Albédo et Parhélie à la SAT

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Inscrivez-vous à l'infolettre