Pays : Argentine Label : Evidence Classics Genres et styles : classique moderne / musique contemporaine Année : 2024

Patrick Langot/Alexis Cardenas/Orchestre de Lutetia – Alas

· par Frédéric Cardin

Alas (‘’ailes’’ en espagnol) propose un court mais très intéressant panorama de la musique contemporaine argentine. Trois compositeurs aux univers assez contrastés sont représentés : Alejandro Iglesias Rossi (né en 1960), Gerardo di Giusto (né en 1961) et Gabriel Sivak (né en 1979). Pour compléter le tout, peut-être le père de la musique classique moderne de ce pays : Alberto Ginastera. 

Les œuvres contemporaines, toutes enregistrées pour la première fois, mettent de l’avant de façon plus ou moins focalisée un ou plusieurs aspects de l’écriture de Ginastera : rythmes motoriques nerveux, harmonies serrées, inspiration du folklore national. 

La pièce titre, Alas pour violon, violoncelle et cordes, de Gerardo di Giusto, exploite le caractère rythmique de la chose avec une énergie propulsive, comme un envol vigoureux. Le centre tonal assez douillet fait de cette pièce la plus accessible de l’album, après le Ginastera. 

Descaminos pour violoncelle, cordes et percussion, de Gabriel Sivak, pousse un cran la note (!) de la difficulté avec un encadrement tonal plus vaste, chromatiquement parlant. Un sentiment de fébrilité, grâce entre autres à une écriture instrumentale faite de frémissements quasi-spectraux, parcourt une bonne partie de la pièce, de façon plus ou moins accentuée. Beau et stimulant.

Comme dans une sorte de crescendo de l’exigence, Llorando silencios, six chants quechua pour violoncelle solo, d’Alejandro Iglesias Rossi, s’engage totalement dans l’atonalisme de style avant-gardiste. Les racines incas de ces chants quechua sont distillées et hyper densifiées dans un alambic étroit qui transforme totalement ces sources lointaines en abstractions épurées ultra modernes. Le violoncelliste Patrick Langot arrive à créer des paysages sonores éclatées, forts de toutes les techniques invoquées par le compositeur, dans un rendu d’une grande précision technique et d’une très large variété timbrale. Très intéressant. 

Le programme est bouclé avec les Variaciones concertantes op. 23 de Ginastera. Ces Variations fortement teintées de folklore, mais façon plus symbolique que directement citée, offrent un rôle prépondérant au violoncelle et à la harpe, mais invitent les solistes de l’orchestre (chaque section, des cordes au vents) à s’exprimer de manière habile, vivante et colorée. L’exercice se termine dans un tutti final aux quelque velléités dansantes, genre malambo typique des Gauchos de la Pampa. L’orchestre dans son ensemble, et les solistes de chaque section, se révèlent être des interprètes d’une excellente précision et virtuosité technique. La direction d’Alejandro Sandler est infusée d’une énergie trempée dans un sentiment national juste et approprié.

Tout le contenu 360

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

Le compositeur d’All Quiet On The Western Front à Montréal en lumière sous le nom de Hauschka

The First Eloi – Low Glow

The First Eloi – Low Glow

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Ruins of Azur – Ruins of Azur

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Notre hip-hop afro-descendant: rap, conscience… sous-représentation

Joel Ross – nublues

Joel Ross – nublues

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Quelle époque pour être en vie ! Conversation avec Sarah Rossy

Apolline Jesupret – Lueurs

Apolline Jesupret – Lueurs

Inscrivez-vous à l'infolettre