×
Pays : États-Unis / Royaume-Uni Label : Genres et styles : asiatique du Sud / disco / new wave Année : 2021

Nermin Niazi, Feisal Mosleh, Moving Still – Disco Se Aagay : Edits and Reprises

· par Rupert Bottenberg

Discostan est le projet à multiples facettes des Californiens Arshia Haq et Jeremy Loudenback, qui s’appliquent à faire revivre des morceaux de l’ère disco oubliés en Afrique du Nord et en Asie du Sud. Hormis leurs activités de DJ, l’animation d’une émission de radio et la production d’une série d’événements sur scène, les artistes de Discostan ont entamé une dixième année d’activités en inaugurant un label. Ce premier album est une trouvaille pour le moins impressionnante. Disco Se Aagay ( « au-delà du disco » en langue ourdoue), sorti à l’origine en 1984, a été produit par Nermin Niazi et son frère Feisal Mosleh, deux adolescents britannico-pakistanais établis à Birmingham. Il s’agit d’une fusion vivace de sons sous-continentaux proéminents dans leurs foyers  et de synthétiseurs new wave et italo disco qui dominaient la radio à l’époque. La réédition a suscité suffisamment de réactions positives pour mériter un suivi à cet EP. Deux morceaux de l’album sont remixés et enrichis par le producteur dublinois d’origine arabe Moving Still, le morceau phare Sari Sari Raat et le désormais mémorable Hum Tum. Deux prises alternatives des sessions originelles sont incluses, ainsi qu’une version anglaise de Hainan. Les fans de Runa Laila, super héroïne de Bollywood dans les années 80, doivent impérativement se procurer cet album. Chose certaine, le duo Discostan doit s’atteler à d’autres rééditions, car ce premier effort est tout simplement trop prometteur.

Inscrivez-vous à l'infolettre