Pays : Australie Label : Dot Dash Genres et styles : électronique / italo-disco / pop Année : 2020

Mr Experience

· par Elsa Fortant

Avec Mr Experience, Donny Benét nous offre une excursion dans les méandres de l’Italo-disco – ce genre de dance music né dans les années 1970 en Europe – dans le respect de la tradition et sous l’influence d’un héritage paternel, Antonio Giacomelli Benét s’étant illustré comme accordéoniste en Italie dans les années 70. La pochette parle d’elle-même, l’Australien se réapproprie les codes visuels en lien avec l’esthétique de l’époque : moustache taillée au millimètre, poils à découvert, cheveux longs. Ambiance « chemise ouverte et chaîne en or qui brille », la chemise en moins. Le titre homonyme ouvre l’album, dévoilant une voix de crooner tout en légèreté, sans jamais tomber dans le cliché du suave. Musicalement, les amateur.ices de post-disco seront servi.e.s : lignes de basse claquantes et funky (Negroni Summer), synthétiseurs tour à tour accrocheurs (Second Dinner) et chantants (Take a Trip), percussions style four to the floor (Moving Up). Chant et passages instrumentaux s’entrelacent sensuellement, jamais un mot plus haut que l’autre. Reach Out sonne nettement plus pop (sans savoir pourquoi, j’entends du Jeanne Mas dans l’intro). Les relations amoureuses sont au cœur des textes, comme l’affirme la ballade Girl of My Dreams ou You Don’t Need Love. Le compositeur est fan de Michael McDonald et ça s’entend. L’album, qui embrasse le kitsch avec justesse, confirme que Donny Bénet joue dans la cour des grands. Sorti sur le label 100 % australien Dot Dash, cet essai réussi accompagnera à la perfection les longues soirées d’été, sur fond de coucher de soleil, dans la moiteur de la nuit tombante. 

Tout le contenu 360

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

À la table d’Annie-Claude Deschênes : entre ustensiles et expérimentation sonore

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

Université de Montréal | L’au revoir grandiose de Jean-François Rivest

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

OSL | Naomi Woo | Musique du Nouveau Monde

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Anderson & Roe, grands innovateurs du duo pianistique

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Jeannot Bournival – Confiture Printemps Comète Moustache Molle

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

Nadia Labrie – Flûte passion – Claude Bolling : Suite for Flute and Jazz Piano Trio

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

David Jalbert – Prokofiev : Piano Sonatas vol. II

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Hawa B or not Hawa B ? L’EP « sadder but better » y répond !

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Willows et Soleil Launière : Une soirée post-éclipse lumineuse

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Kevin Johansen – Quiero Mejor

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

Shades of Bowie, pièce composée pour l’homme derrière Blackstar

L’Iran féministe de Bahar Harandi

L’Iran féministe de Bahar Harandi

Sunglaciers – Regular Nature

Sunglaciers – Regular Nature

Canicule – BOYZ

Canicule – BOYZ

David Jacques – 16 histoires de guitares III

David Jacques – 16 histoires de guitares III

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Abel Selaocoe : le vent qui emporte

Tolemn – Jango

Tolemn – Jango

Beyoncé – Cowboy Carter

Beyoncé – Cowboy Carter

Orkestar Kriminal – Originali

Orkestar Kriminal – Originali

Simon Denizart – Piece of Mind

Simon Denizart – Piece of Mind

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

Jean Jean Roosevelt – Libres ensemble

ARC – ARC

ARC – ARC

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Isabella D’Éloize Perron – à la conquête de l’Amérique avec Vivaldi et Piazzolla

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Anti Jazz Police Festival – Jour 4

Inscrivez-vous à l'infolettre