×
Pays : Allemagne / États-Unis Label : Brilliant Classics Genres et styles : classique / classique moderne Année : 2021

Ensemble Merian / Rózsa : String Quartet no 1; String Trio op.1 – Herrmann : Echoes for String Quartet

· par Frédéric Cardin

Une des conséquences les plus positives de la montée en grâce de la musique de film dans les salles de concerts et dans le canon de la musique classique occidentale, c’est l’ascension parallèle des compositeurs associés étroitement à cette musique, et surtout leurs œuvres ‘’savantes’’. En voici trois beaux exemples. Le Quatuor et le Trio de Miklós Rózsa (Ben-Hur, Spellbound, Quo Vadis?, The Lost Weekend, King of Kings, etc.) baignent dans des atmosphères qui ne sont pas sans rappeler ici et là certaines pages hollywoodiennes, mais en plus sombre et tissées dans des textures et des couleurs évoquant le romantisme tardif de Barber ou Copland, parfois même un brin du modernisme de Bartok. Echoes for String Quartet de Bernard Herrmann (Psycho, Vertigo, North by Northwest, etc.) est une oeuvre encore plus intéressante : elle a été écrite en 1965, la maturité du compositeur, et après deux échecs personnels particulièrement déprimants, soit le départ de sa femme et le rejet de sa musique pour Torn Curtain par Hitchcock. Il n’allait plus jamais écrire pour son collaborateur préféré, ce qui le laissa dans un état d’esprit particulièrement sombre. Si Echoes n’est pas une traduction fidèle et mur à mur de cette noirceur, il est parcouru de fluides dramatiques qui trahissent cette brume psychologique. Mais plus que cela, le quatuor d’une vingtaine de minutes d’un seul trait est une brillante synthèse du langage de Herrmann à travers quelques décennies de vie hollywoodienne (oui, ici et là on perçoit quelques ‘’échos’’ de Psycho!). Les dernières mesures sont particulièrement poignantes, faites de sonorités étiolées, disparaissant comme vapeur au vent, à l’image du génie de ce créateur original, s’évanouissant doucement dans l’oubli d’une industrie qui commençait à regarder ailleurs. Ensemble Merian (constitué de musiciens issus des orchestres de Francfort) est excellent mais surtout promis à d’autres explorations du genre car il dit vouloir se consacrer au répertoire de concert des grands compositeurs du cinéma. Nous resterons à l’affût d’autres perles du genre dans le futur!!

Inscrivez-vous à l'infolettre