×
John Mayer Violin Concerto no 2
Pays : Royaume-Uni Label : First Hand Records Genres et styles : classique / musique contemporaine / musique métissée Année : 2021
Artistes variés

John Mayer, Violin Concerto no 2; Jonathan Mayer, Sitar Concerto no 2

· par Frédéric Cardin

Fascinant programme, tout simplement fascinant! On assiste ici à une intelligente fusion entre l’est et l’ouest, particulièrement entre les très grandes traditions savantes de l’Inde et de l’Europe. John Mayer (1930-2004) fut l’un des premiers occidentaux (avec Olivier Messiaen) à tenter la rencontre savante entre ces deux univers d’une profondeur intellectuelle remarquable, à l’époque où les Beatles lançaient ce mouvement dans la musique ‘’grand public’’. Son Concerto pour violon no 2 fusionne habilement séquences mélodico-rythmiques indiennes avec une forme de chromatisme presque dodécaphonique à l’européenne, avec un résultat étonnamment chantant, accessible et évocateur. Sasha Rozhdestvensky impressionne dans cette partition de toute évidence redoutable! Je retiens le mouvement final, shostakovitchien et excitant! Le Concerto for the Instruments of an Orchestra est du même acabit, avec de très belles interventions des percussions, et une atmosphère encore plus près d’un certain pastoralisme ‘’exotique’’ à l’indienne. 

Jonathan Mayer, fils de John né en 1975, est sitariste, revendiquant des ‘’gigs’’ avec le nec plus ultra du rock, de la pop et de la musique contemporaine. Son Concerto pour sitar no 2 se rapproche d’une forme néoromantique post-moderne de la musique savante. Il est en ce sens plus cinématographique que les partitions de son prédécesseur. Je le qualifierais d’envoûtant, en adressant un bémol à la mélodie dominante du 3e mouvement, basée sur un pièce traditionnelle, le Raga Vachaspati. Le tout sonne un brin candide, du moins dans son avatar symphonique. L’autre pièce de Jonathan Mayer (qui est également le soliste de ses propres œuvres) intitulée Pranam, est admirablement somptueuse, telle la trame sonore d’un documentaire de la BBC sur l’Inde et ses panoramas à couper le souffle. Les solistes, dont Sasha Rozhdestvensky, Jonathan Mayer, Shahbaz Hussain aux tablas et l’orchestre BBC National Orchestra of Wales dirigé par Debashish Chaudhuri sont impeccables!

Inscrivez-vous à l'infolettre