Pays : Éthiopie Label : Awesome Tapes From Africa Genres et styles : Afrique / éthio-jazz / funk Année : 1975 / 2021

HAILU MERGIA & THE WALIAS BAND / TEZETA

· par Steve Naud

Imaginez-vous en 1975 et que vous êtes en voyage d’affaires en Éthiopie. Vous logez à l’hôtel Hilton d’Addis-Abeba et vous décidez d’aller prendre un verre en appréciant les divertissements offerts par l’établissement. Vous commandez un whisky, balayez la salle du regard, mais votre attention est captivée par l’orchestre qui s’exécute. De toute votre vie, vous n’avez rien entendu de tel. La section rythmique balance un groove irrésistiblement funky, les cuivres poussent des mélodies aux inflexions orientalisantes et l’organiste improvise des solos aux sonorités extra-terrestres. Votre voisin qui est éthiopien vous révèle que ce dernier se nomme Hailu Mergia et qu’il est le leader du groupe qui lui, s’appelle le Walias Band. Entre deux morceaux, vous continuez la conversation et vous apprenez que cet orchestre qui est le house-band des lieux vient de publier son deuxième album intitulé Tezeta sur des cassettes fabriquées en Grèce. Vous vous promettez d’en acheter une. Débordant d’enthousiasme, votre voisin vous révèle qu’à son humble avis, ce qui fait le succès du Walias Band de maestro Mergia, c’est son adresse à revêtir de nouveaux habits jazzy et modernes les airs traditionnels éthiopiens qui ont bercé son enfance. Derrière son micro, Hailu Mergia prend la parole pour présenter la prochaine pièce qui a pour titre Nefas New Zemedie. Vous n’avez aucune idée de ce que ces mots signifient, mais votre esprit se met à planer en entendant les notes issues du clavier astral de Mergia et le solo velouté de son saxophoniste. Après avoir chaudement applaudi les musiciens, vous vous levez afin d’aller commander un autre whisky et vous procurer une cassette de Tezeta en vous demandant si, un jour, le public occidental aura le bonheur de pouvoir entendre cet enregistrement que vous chérissez déjà.

Tout le contenu 360

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Hommage à la Callas: Simon Rivard dirige l’OSL

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Lucile Boulanger/Simon Pierre/Olivier Fortin – The Golden Hour

Will Régnier – Traces

Will Régnier – Traces

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Kevin Chen, ou les enjeux d’un virtuose à 18 ans

Monica Freire – Ilhada

Monica Freire – Ilhada

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Laetitia Sadier – Rooting for Love

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

Vendredi soir à l’OM : un violon spectaculaire, une petite sirène et des sables émouvants et enchanteurs

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

8e concert annuel du ViU | Les différentes avenues de la relève

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

Game ON! : le FILMharmonique dirigé par un pionnier

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

OPCM : Wallis Giunta devient Carmen

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Frank Peter Zimmermann/Orchestre symphonique de Bamberg, dir. Jakub Hrůša – Stravinsky – Bartók – Martinů

Susie Arioli – Embraceable

Susie Arioli – Embraceable

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Orchestre classique de Montréal, dir. : Alain Trudel/Suzanne Taffot/Brandon Coleman – David Bontemps : La Flambeau

Chromeo – Adult Contemporary

Chromeo – Adult Contemporary

Little Simz – Drop 7

Little Simz – Drop 7

Surhumaine Barbara Hannigan !

Surhumaine Barbara Hannigan !

Alix Fernz – Muselière

Alix Fernz – Muselière

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

Quatuor Bozzini : micro tonalités, grandes musiques

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

SMCQ: Prana, respiration, « comprovisation »

Leslie Ting – What Brings You In

Leslie Ting – What Brings You In

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Hannah Hurwitz/Colin Stokes/Daniel Pesca – The Night Shall Break

Inscrivez-vous à l'infolettre