×
Pays : États-Unis Label : Indépendant Genres et styles : expérimental / hip-hop Année : 2020
JPEGMAFIA

EP!

· par Olivier Boisvert-Magnen


À la manière d’un Earl Sweatshirt ou d’un Tyler The Creator, JPEGMafia (alias Peggy) en a toujours fait à sa tête sans jamais chercher à plaire au plus grand nombre. Ses trois albums (dont l’éminent All My Heroes Are Cornballs, qui a étonnamment fait son chemin dans le Billboard américain l’an dernier), nous ont fait connaître un artiste imprévisible aux jalons disparates, puisant autant dans la quête prodigieusement chaotique de Death Grips que dans le cloud rap de Lil B ou l’esthétique lo-fi de producteurs avant-gardistes comme Madlib ou Flying Lotus. Compilation de simples parus au courant de 2020, EP! est la continuation de cette recherche sonore dans tout ce qu’elle a de plus vif, dynamique et jubilatoire. Entre le décapant délire rap industriel Bald!, la primitive et psychédélique pièce double Covered in Money et le saisissant contraste de Rough 7, pièce lente et langoureuse dénaturée par les flows agressifs, parfois même hystériques, de Peggy et de la Canadienne Tommy Genesis, le producteur et rappeur de Baltimore s’offre un monde de possibilités musicales qu’il met en relation comme bon lui semble, s’assurant d’arrimer cette vivifiante charpente à des flows et des timbres de voix tout aussi audacieux. Seules les paroles, peuplées de références à la culture populaire (Bernie Mac, Radiohead, Pistol Pete… et même The Ting Tings), nous gardent en terrains connus. On en ressort déstabilisés, mais pas complètement désorientés.

Inscrivez-vous à l'infolettre